Comment installer Linux Mint dans VirtualBox

Comment installer Linux Mint dans VirtualBox

VirtualBox est un logiciel libre qui permet de créer des machines virtuelles (VM). Ainsi, il devient possible d’expérimenter des systèmes d’exploitation, par exemple Linux Mint, comme sur une vraie machine, mais en gardant la sienne intacte… Alors, voici un guide afin de configurer une VM VirtualBox pour y installer Linux Mint. Puis après l’installation de ce système d’exploitation, nous verrons aussi comment installer proprement les Additions Invité... (Oracle VM VirtualBox Extension Pack) cette VM.

Créer une machine virtuelle Linux Mint dans VirtualBox

La création d’une machine virtuelle dans VirtualBox est relativement simple. Aux différentes étapes de l’opération, des explications plutôt claires vous guident. Mais quelques ajustements peuvent être parfois nécessaires suivant l’OS installé.

Alors pour commencer la création de la VM Linux Mint dans VirtualBox, cliquez sur Nouvelle.

Créer nouvelle VirtualBox

Étape 1 : Nommer la machine virtuelle

Dans la fenêtre qui s’ouvre, donnez un nom à la machine virtuelle et sélectionnez :

  • le type : Linux
  • la version : Ubuntu (64-bit) (Linux Mint est basée sur Ubuntu) ou Ubuntu (32-bit) si vous voulez tester Linux Mint 19.x en 32 bits. Linux Mint 20.x et supérieures ne sont disponibles que pour des architectures 64 bits.
Création VirtualBox Linux Mint : nommage et type

Si le nom choisi correspond au système d’exploitation (OS) à installer (ici Linux Mint), alors VirtualBox sélectionnera automatiquement pour vous le bon Type et la bonne Version. Sinon, vous devrez le faire manuellement.

Étape 2 : Allouer de la mémoire vive à la machine virtuelle

Comme pour un ordinateur physique, la machine virtuelle a besoins de mémoire vive (RAM) pour fonctionner. Par défaut, pour Linux Mint, VirtualBox propose un minimum de 1 Go (1024 Mo). De mon côté, je recommande plutôt de mettre au minimum 2 Go (2048 Mo) ou 4 Go (4096 Mo) pour un usage plus fluide si vous installez l’édition Cinnamon.

Création VirtualBox Linux Mint : Taille mémoire vive

Mais attention à conserver de la mémoire disponible pour le système hôte. Donc ne mettez pas le curseur dans la zone rouge

Ce réglage peut être modifié par la suite en allant dans la Configuration > Système > Carte mère.

Étape 3 : Création d’un disque dur virtuel

Pour installer le système d’exploitation, il faut aussi un disque dur virtuel. Donc choisissez Créer un disque dur virtuel maintenant et cliquez sur Créer :

Création VirtualBox Linux Mint : Disque dur

Restez sur le choix VDI (VirtualBox Disk Image) et cliquez sur Suivant > :

Création VirtualBox Linux Mint : type fichier de disque dur

Restez sur le choix Dynamiquement alloué, puis cliquez sur Suivant > :

Création VirtualBox Linux Mint : Stockage sur disque dur physique

La taille minimum proposée par VirtualBox pour Ubuntu (et donc Linux Mint) est de 10 Go, mais ce n’est suffisant pour installer Linux Mint. Pour ma part, je recommande d’allouer un minimum de 20 Go au disque virtuel voir 50 Go si vous voulez tester l’installation d’applications. Mais le choix de la taille du disque virtuel déprendra aussi de l’espace disponible sur le disque physique qui hébergera le fichier de la VM…

Création VirtualBox Linux Mint : Emplacement fichier et taille

Enfin, par la suite, si vous manquez de place sur le disque virtuel, vous pourrez toujours modifier sa taille. Pour cela, n’hésitez pas à consulter mon tutoriel sur comment modifier la taille d’un disque virtuel dans VirtualBox.

Après cette étape, la machine virtuelle est ajoutée à la liste dans le gestionnaire des machines VirtualBox.

Machine virtuelle Linux Mint dans gestionnaire VirtualBox

Configurer la machine virtuelle Linux Mint dans VirtualBox

Une fois la machine virtuelle créée, il faut affiner sa configuration.

Pour cela, sélectionnez-la et cliquez sur Configuration.

configurer une virtualbox

Je ne vous présenterai ici que les principaux réglages à affiner pour une installation et utilisation basique.

Général

Dans onglet Avancé, vous pourrez activer le Presse-papier partagé et le Glisser-Déposer. Mais pour que ces derniers soient actifs, il faut installer les Additions Invité... Nous verrons comment faire cela plus bas dans ce tutoriel.

Paramètres VirtualBox Linux Mint - Général - Avancé

Système

Dans onglet Carte mère, vous pourrez :

Paramètres VirtualBox Linux Mint - Système - Carte mère
  • Modifier la taille de la mémoire vive allouée à la VM (1).
  • Émuler un BIOS UEFI (présent sur la plupart des PC modernes) en cochant Activer EFI (2).

Pour les autres paramètres, si vous débutez, je vous recommande de laisser leur réglage par défaut.

Et dans l’onglet Processeur, vous pourrez allouer plus d’un CPU à votre machine virtuelle ce qui lui permettra d’être plus réactive. Je recommande d’allouer le plus de CPU disponibles à la machine virtuelle, mais sans aller dans le rouge…

Paramètres VirtualBox Linux Mint - Système - Processeur

Affichage

Dans onglet Écran, vous pourrez :

Paramètres VirtualBox Linux Mint - Affichage
  • Allouer plus de mémoire pour la vidéo (1), jusqu’à 128 Mo (Recommandé)
  • Changer de contrôleur graphique. Mais je recommande de garder la valeur par défaut VMSVGA qui convient aux machines virtuelles Linux.
  • Activer l’accélération graphique 3D (2) (Recommandé)
  • Et, uniquement si le système hôte est Windows, activer l’accélération 2D.

Installer Linux Mint dans VirtualBox

Pour pouvoir installer Linux Mint dans VirtualBox, je vous recommande de le faire depuis une image ISO sauvegardée sur votre disque dur. Vous trouverez les liens pour télécharger les images des différentes éditions de la distribution sur la page de téléchargement du site de Linux Mint.

Dans le gestionnaire VirtualBox, sélectionnez la VirtualBox de Linux Mint et cliquez sur Démarrer pour lancer la VM.

démarrer une virtualbox

Alors sélectionnez l’image précédemment téléchargée et faites Démarrer.

Choix ISO installation de Linux Mint

Par défaut, la résolution d’écran de la VirtualBox est 800×600 ou, avec l’EFI activé, 1024×768.

La résolution 800×600 ne permet pas d’afficher correctement toutes les fenêtres de l’installeur graphique de Linux Mint. Donc, je vous propose, avant de commencer l’installation, de corriger temporairement ce défaut en modifiant dans la session live la résolution de l’écran.

L’accès aux paramètres de résolution d’écran change suivant l’édition de Linux Mint utilisée (Cinnamon, Mate ou XFCE). Voici une manière de faire avec l’édition Cinnamon.

Allez dans le Menu > Preferences > Display :

Accès Affichage dans Linux Mint Cinnamon

Puis changez la résolution pour une supérieure (1) et appliquez-la à la VM en faisant Apply (2) :

Modifier résolution affichage dans Linux Mint Cinnamon

Alors, la fenêtre VirtualBox s’adaptera à la résolution choisie. Faites Keep this configuration si elle vous convient.

Keep this configuration

Alors, vous pouvez lancer l’installation de Linux Mint en cliquant sur l’icône prévue à cet effet sur le bureau :

Lanceur pour installation Linux Mint

Et enfin laissez vous guider par les indications.

Pour vous aider, vous pouvez consulter mes guides sur comment installer Linux Mint 20.x ou Linux Mint 19.x

Une fois l’installation finie, redémarrez la machine virtuelle :

Fin installation Linux Mint

Et faites Entrée pour retirer l’image ISO du lecteur virtuel :

Éjection du support d'installation de Linux Mint

Installer des Additions Invité… VirtualBox dans la VM Linux Mint

Présentation des Additions Invité

Les Additions Invité… (VirtualBox Guest Additions) contiennent des pilotes de périphériques adaptés à la VirtualBox et permettront d’activer certaines fonctionnalités. Par exemple, elles permettront (en fonction de la configuration de la VM) de :

  • Améliorer les possibilités graphiques de la machine virtuelle. Par exemple : la gestion de la résolution d’affichage et la prise en charge de l’accélération graphique 3D et si la machine hôte est sous Windows, l’accélération 2D.
  • Activer le presse-papier bidirectionnel (copier/coller) entre la machine hôte et  la VM ainsi que le Glisser-Déposer.
  • Accéder en lecture et écriture à des dossiers partagés du système hôte depuis la machine virtuelle.

Installation des Additions Invité…

Les opérations suivantes se font en ligne de commande, donc ouvrez un terminal.

Mais avant de commencer l’installation des Additions Invité..., je recommande d’installer les dernières mises à jour de disponibles pour votre système.

Bien que cela puisse se faire avec l’interface graphique, voici comment faire en ligne de commande :

  1. Pour forcer la recherche des mises à jour, faites :
sudo apt update
  1. Puis, pour les installer, faites :
sudo apt upgrade
  1. Enfin, s’il y a eu une mise à jour du noyau, redémarrez.

Après, il faut installer les paquets indispensables pour modifier les modules du noyau lors de l’installation des Additions Invité….

sudo apt install dkms build-essential

Alors, insérez l’image du CD des Additions Invité… en passant par le menu Périphériques > Insérer l'image CD des Additions Invité....

Vous pouvez lancer automatiquement l’installation si elle est proposée :

Lancement automatique installation des additions invité

Sinon, dans un terminal, faites :

sudo sh /chemin/vers/cdrom/VBoxLinuxAdditions.run

/chemin/vers/cdrom : est à remplacer par le chemin vers le CD monté. Par exemple en l’adaptant : /media/nom_utilisateur/VBox_GAs_X.X.X/VBoxLinuxAdditions.run.

Installation Additions invités depuis terminal

Et enfin, redémarrez.

sudo reboot

À présent, vous pouvez basculer la fenêtre en plein écran et la résolution s’adaptera automatiquement à votre écran, ou vous pouvez choisir une résolution qui vous convient pour la fenêtre de la machine virtuelle

VirtualBox - changer résolution écran

Permettre l’accès aux dossiers partagés entre la machine hôte et la VM

Dans la configuration de la VM, vous pouvez partager un dossier de la machine hôte avec la VM. Plus de détails sur ce sujet dans mon guide pour créer un dossier partagé entre l’hôte et une VirtualBox.

Paramètres VirtualBox Linux Mint - Dossiers partagés

Mais pour que l’utilisateur de la VM Linux Mint puisse accéder aux dossiers partagés, il faut lui donner le droit de le faire. Cela se fait en ajoutant le compte concerné au groupe vboxsf dans la VM.

Donc, pour y ajouter l’utilisateur courant, faites dans un terminal :

sudo usermod -G vboxsf -a $USER

Puis, fermez la session ou redémarrez pour appliquer la modification. Alors, une fois reconnecté, vous pourrez accéder au dossier partagé.

Pour aller plus loin

D’autres tutoriels autour de la configuration de VirtualBox :

Et d’autres tutoriels pour installer des systèmes d’exploitation dans VirtualBox :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

6 Commentaires

  1. Bonsoir frédéric VOLPi.

    Pourquoi de  »con » figuration plutôt que de poser des questions et ainsi parler de nos expériences et solutions ?
    Votre constat que je ne remets nullement en cause vous permet de faire fonctionner vos machines en un état que vous avez installé.
    J’aurai dû m’expliquer bien avant.
    Perso je commence toujours mes installations d’Ubuntu par une minimal sans recommends, et avant d’installer la partie graphique via nano j’adapte les fichiers que configuration système en fonction de mes besoins. Soit pas ceux pas défaut.

    En fait pour être un peu plus clair, j’utilise Ubuntu pour sa facilité mais en l’installant comme une Sclakware.
    Il est donc normal que certaines choses à l’utilisation peuvent être différentes.
    Cela dit j’aurai dû y penser avant de poster mon précédent message.
    Mais inutile de chercher à vous justifier en parlant de rectorat.
    J’utilise mon vrai prénom depuis des années et ndd depuis des années. Hors le pseudo vikin001 au départ je n’ai jamais caché mon identité. J’assume mes dires que je vérifie avant par plusieurs crash test.

    J’ai été admin du blog de Cyrille Borne donc votre pseudo excuse du rectorat me faire  »bien » rire.

  2. @Frédéric VOLPI
    un proxy ne fait que filtrer certains paquets suivant une liste prédéfinie.
    En fait un proxy plutôt que renvoyer l’adresse disant que vous avez bien reçu le paquet vers l’expéditeur le renverra sur votre serveur soit 127.0.0.0 ou 0.0.00.0.0 donc pas de retour.

    Vous n’avez pas à modifier quoi que ce soit en utilisant un proxy (squid ou autres) pour les mises à jour du système se feront normalement.

    Attention sur la doc d’Ubuntu et autres il est proposé des scripts auto pour actualiser l’host (host = en gros retour web)
    A éviter à tout prix.
    Vous ne semblez pas connaître les possibilités des systèmes gnu/linux. Ce n’est pas ne reproche loin de là.
    Utilisé bien un système peut être génial. Genre Slackware qui ne gère pas les dépendances et avec qui on peut faire tout.

    Mais bon il semble qu’il ne soit pas possible de le faire comprendre à certains lecteurs qui ne comprennent pas le fait d’aider

    1. Bonsoir,
      J’ai un peu de mal à comprendre votre message. J’ai peut-être mal interprété la con figuration dans un établissement scolaire.
      Mon constat est :
      Si je ne renseigne pas le proxy pour apt et pour le système, je ne peux pas avoir accès au net. Donc il n’y a pas de mise à jour du système oui simplement pas de téléchargement. La machine placée par le rectorat fait sans doute plus que réaliser un proxy !

    2. Bonjour Frédéric,

      Un proxy est un équipement qui sert d’intermédiaire entre deux éléments, dans votre cas, deux réseaux : celui interne à l’établissement et celui externe (internet). Il peut servir à de très nombreuses choses comme l’accélération de la navigation, la sécurité, le filtrage de contenu, l’enregistrement de journaux, etc. Sous Linux il existe plusieurs solutions open-source pour installer un serveur proxy.

      Je pense que Yann fait référence à l’installation de ce type d’application serveur sur Ubuntu. Mais ce n’est pas ce que vous cherchez à faire…

      Donc, si la connexion à Internet sur votre réseau se fait à travers un proxy, renseignez sa configuration soit dans les diverses applis (dont APT pour télécharger les mises à jour) qui ont besoins de s’y connecter, soit plus globalement niveau du système.

      Cordialement

  3. Bonjour,
    Comment faire pour l’installer derrière un proxy, cas dans les établissements scolaires.
    Merci
    Pour l’instant, je fais une installation sans mise à jour. Puis je créé le fichier apt.conf avec les lignes Acquire::proxy…..
    Je fais ensuite les mises à jour.
    Il y a peut-être une solution pour effectuer cette manip lors de l’installation.
    Merci

    1. Bonjour Frédéric,

      Lorsque vous démarrez la session Live d’installation, si vous voulez installer des paquets depuis internet (Linux Mint n’installe pas de mises à jour, mais des paquets de langues et des codecs multimédia non présents sur le périphérique d’installation) vous pouvez temporairement, avant de lancer l’installeur, configurer le proxy pour le système (par exemple avec export http_proxy="http://adresse:port/", etc.) ou uniquement pour le téléchargement des paquets avec apt (modifications que vous indiquez…).

      Mais cela ne sera valable que durant l’installation. Après redémarrage, il faudra refaire cette configuration.

      Cordialement