Comment installer Fedora dans Virtualbox

Comment installer Fedora dans Virtualbox

VirtualBox est un logiciel libre permettant de créer des machines virtuelles (VM). Une machine virtuelle permet de tester un système d’exploitation (OS) comme sur une vraie machine, mais en gardant la sienne intacte… Alors, voici un guide pour préparer une VM VirtualBox pour Fedora et y installer cet OS.

Créer une machine virtuelle Fedora dans VirtualBox

La création d’une machine virtuelle avec VirtualBox est une opération relativement simple. L’application donne à chaque étape des explications plutôt claires et en français. Mais quelques ajustements peuvent être parfois nécessaires suivant l’OS installé.

Pour commencer la création de la VM Fedora dans VirtualBox, cliquez sur le bouton Nouvelle.

Bouton pour ajouter une nouvelle machine virtuelle

Étape 1 : Nommer la machine virtuelle

Dans la fenêtre qui s’ouvre, donnez un nom à la machine virtuelle.

1 - nommer la machine virtuelle Fedora

Si le nom choisi correspond au système d’exploitation à installer, par exemple ici Fedora, alors VirtualBox sélectionnera automatiquement, pour vous, le bon Type et la bonne Version. Sinon, vous devrez le faire manuellement.

Étape 2 : Allouer de la mémoire vive à la machine virtuelle

Comme pour un ordinateur physique, la machine virtuelle a besoins de mémoire vive (RAM) pour fonctionner. Par défaut, pour Fedora, VirtualBox propose un minimum de 1 Go (1024 Mo). De mon côté, je recommande plutôt de mettre 2 Go (2048 Mo) au minimum et pour une utilisation confortable au moins 4 Go (4096 Mo).

2 - allouer de la mémoire RAM

Mais attention à conserver de la mémoire disponible pour le système hôte. Donc ne mettez pas le curseur dans la zone rouge

Ce réglage est modifiable par la suite dans la Configuration > Système > Carte mère.

Étape 3 : Création d’un disque dur virtuel

Pour installer le système d’exploitation, il faut aussi un disque dur virtuel. La taille minimum proposée par VirtualBox pour Fedora est de 8 Go. Mais ça peut ne pas être suffisant suivant ce que vous voulez faire. Par exemple installer et tester des logiciels. Pour ma part, j’alloue au minimum 20 Go au disque virtuel.

3-1 - Disque dur

Restez sur le choix VDI (VirtualBox Disk Image) et cliquez sur Suivant > :

3-2 - disque dur - type de fichier

Restez sur le choix Dynamiquement alloué, puis cliquez sur Suivant > :

3-3 - disque dur - stockage

La taille minimum proposée par VirtualBox pour Fedora est de 8 Go, mais ce n’est suffisant pour installer Linux Mint. Pour ma part, je recommande d’allouer un minimum de 20 Go au disque virtuel voir plus si vous voulez tester l’installation d’applications. Mais le choix de la taille du disque virtuel déprendra aussi de l’espace disponible sur le disque physique qui hébergera le fichier de la VM…

3-4 - disque dur - taille

Enfin, par la suite, si vous manquez de place sur le disque virtuel, vous pourrez toujours modifier cette taille. Pour cela, n’hésitez pas à consulter le tutoriel : Comment modifier la taille d’un disque virtuel dans VirtualBox.

Après cette étape, la machine est ajoutée à la liste dans le gestionnaire de machine virtuelle VirtualBox.

VM Fedora dans le gestionnaire de machines

Configurer la machine Virtuelle Fedora dans VirtualBox

Une fois la machine virtuelle créée, il faut affiner sa configuration. Pour cela, sélectionnez la et cliquez sur Configuration.

Bouton Configuration VM

Je ne vous présenterai ici que les principaux réglages à affiner pour une installation et utilisation basique.

Dans Général, onglet Avancé, vous pourrez activer le Presse-papier partagé et le Glisser-Déposer.

VirtualBox - configuration - général avancé

Mais pour que ces derniers soient actifs, il faut avoir les Additions Invité... Plus de détails sur ces derniers plus loin dans ce tutoriel.

Dans Système, onglet Carte mère, vous pourrez modifier la taille de la mémoire vive allouée à la VM.

VirtualBox - configuration - système carte mère

Vous pouvez cocher aussi Activer EFI pour émuler BIOS UEFI (type de BIOS des PC récents).

Pour les autres paramètres de cet onglet, si vous débutez, je vous recommande de laisser leur réglage par défaut.

Et dans l’onglet Processeur, vous pourrez allouer plus d’un CPU à votre machine virtuelle ce qui lui permettra d’être plus réactive. Je recommande d’allouer le plus de CPU disponibles, mais sans aller dans la zone rouge…

VirtualBox - configuration - système - CPU

Dans Affichage, onglet Écran, vous pourrez :

  • Allouer plus de mémoire pour la vidéo, jusqu’à 128 Mo (Recommandé)
  • Changer de contrôleur graphique (à partir de VirtualBox 6). Mais je recommande de garder la valeur par défaut VMSVGA qui est prévu pour les clients Linux.
  • Activer l’accélération graphique 3D (Recommandé).
  • Et, uniquement si le système hôte est Windows, il est aussi possible d’activer l’accélération 2D.
VirtualBox - configuration - affichage écran

Installer Fedora dans VirtualBox

Pour pouvoir installer Fedora dans VirtualBox, je vous recommande de le faire depuis une image ISO sauvegardée sur votre disque dur. Vous trouverez les liens pour télécharger cette image sur le site de Fedora ou de ses variantes.

Sélectionnez la VirtualBox Fedora et cliquez sur Démarrer pour lancer la VM.

VirtualBox - bouton démarrer VM

Puis, sélectionnez l’image précédemment téléchargée et faites Démarrer.

Choix disque démarrage pour installation de Fedora
VirtualBox - installation Fedora 1

Par défaut, la résolution d’écran de la VirtualBox est 800×600 (non EFI) ou 1024×768 (EFI). Mais, vous pourrez changer la résolution de l’écran en allant dans le menu Écran > Écran virtuel n°1.

Changer la résolution de la VM

Alors l’installation peut commencer :

Une fois l’installation terminée, arrêtez la VM et allez dans la configuration de la VM Fedora pour retirer l’ISO d’installation.

Retirer l'ISO d'installation Fedora de la VM

Puis redémarrez pour terminer l’installation en répondant aux diverses questions posées.

Une fois terminée, vous pourrez commencer à utiliser votre VirtualBox Fedora.

Fedora dans VirtualBox

Les Additions Invité… VirtualBox dans la VM Fedora

Les Additions Invité… (VirtualBox Guest Additions) sont des pilotes de périphériques adaptés à la VirtualBox et des applications qui optimisent et améliorent le système d’exploitation virtuel ainsi que ses performances. Par exemple, elles permettront (en fonction de la configuration de la VM) :

  • L’amélioration des possibilités graphique de la machine virtuelle. Par exemple : la gestion de la résolution d’affichage et la prise en charge de l’accélération graphique 3D et si la machine hôte est sous Windows, l’accélération 2D.
  • Le presse-papier bidirectionnel (copier/coller) entre la machine hôte et  la VM.
  • Le Glisser-Déposer bidirectionnel entre la machine hôte et VM.
  • L’accès en lecture et écriture à des dossiers partagés du système hôte depuis la machine virtuelle.

Fedora les inclut automatiquement lors de son installation dans VirtualBox. Leur paquet sur les dépôts de Fedora s’appelle virtualbox-guest-additions. Et quand une nouvelle version est disponible, elle sera proposée avec les autres mises à jour…

Permettre l’accès aux dossiers partagés entre la machine hôte et la VM

Dans la configuration de la VM, vous pouvez partager un dossier de la machine hôte avec la VM. Plus de détails sur ce sujet dans mon guide pour créer un dossier partagé entre l’hôte et une VirtualBox.

Dossiers partagés entre hôte et VM

Mais pour que l’utilisateur de la VM Fedora puisse y accéder, il faut lui donner le droit de le faire. Cela se fait en ajouter le compte concerné au groupe vboxsf dans la VM.

Donc, pour y ajouter l’utilisateur courant, faites :

sudo usermod -G vboxsf -a $USER

Puis, redémarrez la machine virtuelle. Alors, une fois reconnecté, vous pourrez accéder au dossier partagé.

Accès dossier partagé avec la machine hôte

Pour créer un dossier partagé entre l’hôte et la VirtualBox, vous suivre mon guide sur ce sujet.

Pour aller plus loin

D’autres tutoriels autour de la configuration de VirtualBox :

Et d’autres guides pour installer des systèmes d’exploitation dans VirtualBox :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.