Installation de Linux Mint 19, nom de code « Tara »

Installation de Linux Mint 19 "Tara"

Voici un tutoriel sur l’installation de Linux Mint 19, nom de code « Tara ». Il est fait avec l’édition Cinnamon, mais reste valable pour l’édition MATE et XFCE, seul l’environnement changeant. Pour Rappel, l’environnement KDE n’est plus proposé.

Avant de commencer l’installation de Linux Mint 19

Créer un support bootable pour installer Linux Mint 19

L’installation de Linux Mint 19 se fait depuis un support bootable, par exemple une clé USB, créé à partir de l’image ISO téléchargeable depuis le site de Linux Mint.

Pour créer une clé USB bootable :

  • sous Ubuntu ou Linux Mint, vous pouvez utiliser l’utilitaire Disques (gnome-disk-utility)
      • Sélectionner la clé USB dans la partie gauche, puis dans le menu, choisir Restaurer l’image disque…

    Création d'une clé USB bootable avec l'utilitaire Disques

      • Indiquez le chemin de l’image et Démarrez la restauration..

    Création d'une clé USB bootable avec l'utilitaire Disques - Restauration de l'image

  • sous Linux Mint vous pouvez aussi utiliser l’utilitaire Créateur de clé USB.
  • sous Windows, vous pouvez utiliser Rufus.

L’image ISO de Linux Mint est un Live-CD/USB permettant de tester la distribution sans toucher à votre ordinateur et si vous l’adoptez de lancer son installation.

Mais attention à bien télécharger la v2 de l’ISO. En effet, lors de sa sortie, une première version de l’ISO avait un bug empêchant, dans certains cas, l’installation de GRUB à la fin. Un contournement existait en faisant l’installation déconnectée d’internet. Mais cela obligeait d’installer manuellement après les codecs multimédia, les drivers propriétaires, certains fichiers de langues …

Résoudre les problèmes de gèle du système lors de l’utilisation de Live-CD/USB

Dans certains cas, après démarrage sur le support d’installation de Linux Mint, votre ordinateur peut se geler. Généralement, cela est lié à l’utilisation de pilotes open-source pour la carte carte graphique.

Pour résoudre ce problème, pendant le décompte de démarrage, appuyez sur une touche pour accéder au menu de démarrage.

Menu de démarrage lors du boot sur USB d'installation de Linux Mint 19

Puis faites Tab pour pouvoir modifier les options. Et alors remplacez quiet splash par nomodeset. Attention, le clavier est en QWERTY. Si vous utilisez un clavier AZERTY la touche m se trouve à la place de la touche ,.

Modification démarrage USB bootable Linux Mint 19 pour régler les problèmes de freeze

Terminez en faisant faites Entrée pour démarrer.

Démarrer l’installation de Linux Mint 19

Après avoir démarré sur votre support d’installation de Linux Mint 19, vous pouvez lancer cette dernière en cliquant sur le raccourci prévu pour cela sur le bureau.

Raccourcis pour lancer l'installation de Linux Mint 19
Raccourcis pour lancer l’installation de Linux Mint 19

Bienvenue

Écran bienvenue
Écran bienvenue

Choisissez votre langue pour l’installation et le système par la suite.

En fonction de ce choix, les fichiers de traductions vers la langue choisie seront automatiquement téléchargés et installés.

Disposition du clavier

Disposition du clavier
Disposition du clavier

Indiquez la disposition de votre clavier.

Si vous ne savez pas quoi choisir, vous pouvez cliquer sur le bouton Détecter la disposition du clavier et répondre aux questions. Alors, un type de clavier correspondant sera automatiquement sélectionné. Mais, ce ne sera pas forcement le plus juste. Bien-entendu, vous pourrez le changer par la suite dans les paramètres du système.

Préparation de l’installation du système d’exploitation Linux Mint

Préparation de l'installation
Préparation de l’installation

Si vous le souhaitez, cochez l’option pour installer les logiciels tiers.

Pour les débutants, je recommande de cocher cette option car elle permet l’installation, entre autre, des pilotes propriétaires Wifi, ceux open-source ne prenant pas en charge toutes les cartes.

Type d’installation

Si vous n’avez pas de système d’exploitation déjà installé, vous avez ceci :

Type installation - Pas d'autre OS présent
Type installation – Pas d’autre OS présent

Mais en cas de présence d’un autre système d’exploitation sur le disque (par exemple Windows), vous aurez ceci :

Type installation - avec un autre OS déjà présent
Type installation – avec un autre OS déjà présent

Vous avez donc plusieurs choix possibles que nous allons détailler ci-dessous.

Choix : Installer Linux Mint 19 à coté d’un autre OS

Cas 1 : Vous avez de l’espace libre non alloué à une partition (minimum 10 Go). L’installeur créera une partition Linux ext4 pour l’installation du système sur l’emplacement disponible. Comme dans Ubuntu 18.04, la partition swap est abandonnée pour un fichier swapfile.

Cas 2 : Pas d’espace libre. Une fenêtre s’ouvre vous permettant de redimensionner les partitions déjà existantes pour faire cohabiter les deux OS.

Type installation - redimensionnement des partitions du disque dur
Type installation – redimensionnement des partitions du disque dur

Choix : Effacer le disque et installer Linux Mint

Dans ce cas le disque sera formaté. Si vous aviez des documents dessus, ils seront effacés.

Et avec ce choix, vous pourrez activer les options suivantes :

  • chiffrer le disque
  • utiliser LVM

Choix : Autre chose

Ce choix est pour les utilisateurs avertis. Mais, il permet, par exemple, de définir une partition pour le système (/) et une autre pour les données utilisateurs (/home) sur un ou plusieurs disques durs.

Type installation - exemple avec /home sur un autre disque
Type installation – exemple avec /home sur un autre disque

Avant de passer à l’étape suivante, il faut confirmer les changements décrits.

Type installation - Validation des modifications apportées aux partitions du disque
Type installation – Validation des modifications apportées aux partitions du disque

Où êtes-vous ?

Définition du fuseau horaire
Définition du fuseau horaire

Cela permettra au système de déterminer votre faisceau horaire utilisé pour le réglage automatique de l’heure de l’ordinateur.

Qui êtes-vous ?

Création du compte utilisateur administrateur
Création du compte utilisateur administrateur

Cette étape renseigne les informations pour la création du compte administrateur de votre système ainsi que le nom de votre machine. Le compte créé vous servira par la suite à vous connecter au système.

En remplissant votre nom, les champs Nom de l’ordinateur et nom d’utilisateur se remplissent automatiquement à partir de ce dernier. Mais vous pouvez aussi les définir vous même.

Choisissez votre mot de passe. Pour un mot de passe sûr, il faut minimum 8 caractères comprenant des chiffres, des lettres minuscules et majuscules et des caractères spéciaux.

Vous pouvez choisir d’ouvrir automatiquement votre session au démarrage sans avoir à entrer votre mot de passe. Ce que je déconseille…

Ou, sélectionné par défaut, demander le mot de passe pour ouvrir une session. Et cela vous permettra de cocher l’option Chiffrer votre dossier personnel.

Installation du système

Installation de Linux Mint 19
Installation de Linux Mint 19

L’installation alors commence. Suivant la puissance de votre la machine et votre débit, cela peut être plus ou moins rapide… Mais pour patienter, vous pouvez tester la distribution dans l’environnement Live ;-).

Une fois l’installation de Linux Mint 19 finie, redémarrez l’ordinateur.

Configurations à faire après avoir installé Linux Mint 19

Lorsque vous vous connectez la première fois, vous avez un écran d’accueil.

Linux Mint 19 - Écran d'accueil
Linux Mint 19 – Écran d’accueil

Vous pouvez décocher l’option en bas en gauche pour ne plus l’avoir au prochain démarrage. Un raccourcis vers ce dernier est présent dans le menu du tableau de bord.

Si vous allez dans l’onglet Premiers pas, vous avez les raccourcis pour lancer différentes parties à configurer.

Linux Mint 19 - Premier pas

Régler les problèmes de gèle du système au démarrage après installation de Linux Mint 19

Mais si vous aviez eu des problèmes de gèle du système avec le live-CD/USB, vous en aurez aussi certainement lors du démarrage de votre système après son installation.

Alors pour corriger ce problème, démarrer votre système en maintenant la touche SHIFT de votre clavier enfoncée. Ainsi, vous pourrez accéder au menu GRUB.

Menu GRUB

Puis appuyez sur la touche e pour modifier la config démarrage de GRUB.

Descendez jusqu’à la ligne commençant par linux /boot/… et remplacez quiet splash par nomodeset.

Modification GRUB

Puis faites Ctrl+X ou F10 pour démarrer.

Après connexion au système, allez dans le Gestionnaire de pilotes. Vous pouvez le lancer depuis l’Écran d’accueil > Premiers pas. Puis, sélectionnez les pilotes propriétaires pour votre carte graphique et redémarrez.

Linux Mint 19 - Gestionnaire de pilotes

Si le problème persiste, je vous invite à consulter les releases notes de votre version de Linux Mint et de tester les autres solutions suggérées dans le chapitre Solving freezes during the boot sequence (à la fin).

Paramétrer les instantanés systèmes

Linux Mint 19 intègre Timeshift, un utilitaire déjà introduit dans Linux Mint 18.3 qui permet de faire de manière automatique et régulière des instantanés (sauvegardes) du système.

Timeshift

Je recommande de le configurer, ainsi par exemple, si une mise à jour se passait mal et cassait votre système, vous pourriez très simplement revenir en arrière. Pour vous aider, vous pouvez lire ce tutoriel sur Timeshift.

Et, une fois la configuration des instantanées finie, je vous recommande de créer manuellement le premier instantané.

Choisissez les pilotes pour votre matériel

Par défaut, le système utilise des pilotes open-source. Vous pouvez en choisir d’autres. Pour cela ouvrez le gestionnaire de pilotes.

Linux Mint 19 - Gestionnaire de pilotes

Paramétrer les mises à jour

Lancer le gestionnaire de mises à jour.

 

Linux Mint - Gestionnaire des MAJ
Si les instantanés systèmes n’ont pas été configurés précédemment, il vous est suggéré de le faire maintenant.

Linux mint 19 - Gestionnaire des MAJ - rappel configuration des instantanés

Puis configurez des miroirs locaux pour les sources des logiciels en sélectionnant les plus rapides.

Linux Mint 19 - gestionnaire des MAJ - Rappel configuration des dépôts
Une fois les miroirs choisis, rafraîchissez la liste des logiciels.

Linux Mint 19 - Sources des logiciels

Je recommande aussi de configurer la mise à jour automatique. Pour cela, allez dans les Préférences :

Linux Mint 19 - Gestionnaire des MAJ - accès préférences

Puis dans l’onglet MAJ automatique, cocher l’option et faites Appliquer.

Linux Mint - maj automatique

Actualiser la liste de mise à jour et appliquez les.

Activer le Pare-feu (Firewall)

Linux Mint 19 a un pare-feu intégré. Mais par défaut, il n’est pas activé. Si vous êtes chez vous, avec une box ou un routeur internet, il n’est pas nécessaire de l’activer. En effet, la box ou le routeur filtreront les connexions entrantes. Mais si vous vous connectez à internet depuis un lieu public, il faut activer le pare-feu pour vous protéger de tentative de connexions entrantes.

Ouvrez l’utilitaire de Configuration du pare-feu (en passant par le panneau Paramètre système ou via le raccourci dans le menu du tableau de bord > Préférences)

Linux Mint 19 - Accès configuration du pare-feu

Par défaut, le profil actif est Dossier_personnel où l’état du Firewall est inactif.

Linux Mint - pare-feu - profil dossier_personnel

Passez le en Public pour avoir le Firewall actif.

Linux Mint - pare-feu - profil Public

Fermez la fenêtre.

Et en suite ?

Vous pouvez maintenant allez dans les paramètres système pour l’adapter à votre goût :

  • Modifier l’apparence
  • Ajouter des Applet, extensions,…
  • Configurer votre matériel…
  • etc.

Et enfin, installer vos applications ou autre via le gestionnaire de logiciels ou en ligne de commande avec apt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

11 Commentaires

  1. Okkkkkkkkkkkk……
    C’est installer, çà fonctionne et c’est testé : aller/retour Linux/Windows et vice versa, mise en place écran de veille, créations de dossiers, raccourcis dossiers sur bureau, mises à jour système, installations et désinstallations de logiciels, navigation sur internet avec créations dossiers en favoris (Firefox, Google), la messagerie Thunderbird pas encore testé (je la réserve pour plus tard). Je dois aussi testé les applications en audio, vidéo photo, bureautique……

    Linux Mint est pauvre en matière de logiciels, ceux proposés ne me conviennent pas, je préfère Végas pour la vidéo, Free Office pour la bureautique, Photoshop pour la photo, VirtualDJ pour la musique, jeux de cartes (coinche), etc…
    Je rencontre des problèmes d’installations de logiciels proposé par «PlayOnLinux» inclus dans Linux Mint, celui propose des téléchargements par catégories, certains s’installent, plusieurs plantent… Je vais voir du côté «d’Evernote», «Wine»……..

    J’ai lu votre dernier post, cela m’a permis d’en savoir plus. Je vous adresse par mail 3 captures d’écran (Loader et Partitions).
    Linux Mint a été installé sur le disque E (76GB) en 3 parties :
    – NTFS (16GB)
    – Linux Mint Racine (40GB)
    – Linux Mint Home (20GB)

    Merci Le Tux Masqué.

    1. Ne cherchez pas des logiciels payant Windows sous Linux, il y en a que très peu. Et essayez de les porter sur Linux avec Wine est souvent très aléatoire surtout si vous n’êtes pas experts en informatique et bon en anglais…
      Globalement, je vous suggère de tester des solutions Open-Source, il y en a plein de sympathique, c’est gratuit et le code source est accessible à tous. Par exemple :
      office -> LibreOffice pour une suite complète (je ne m’en passe plus), Abiword pour juste un traitement de texte (les deux dispo aussi sous Windows)
      Vegas -> Shotcut, Kdenlive (les deux dispo aussi sous Windows), j’alterne entre l’un et l’autre mais avec une préférence pour le 2eme
      Photoshop -> GIMP (aussi sous Windows), je l’utilise tous les jours et plein d’autre
      etc.
      Pour vous aider à trouver des équivalents, il y a un site génial : Framalibre
      Et pour plusieurs logiciels open-source, vous trouverez des tutoriels sur le site pour les installer ou autre et des astuces.

      Lors de mes tests avec PlayOnLinux, il y a des années, le résultat était très aléatoire… Pour les jeux, Steam propose beaucoup de jeux sous Linux en natif ou avec Proton pour les jeux uniquement sortis sous Windows. J’en ai testé plusieurs et ça marche plutôt bien…
      Sinon il y a un projet intéressant autour de Wine, mais encore jeune doncpas très riche en proposition : Winepak.

      Cordialement

  2. Merci Le Tux Masqué pour votre réponse.
    J’ai essayé à la place de nomodeset
    nouveau.noaccel=1 ; noapic noacpi nosplash irqpoll ;
    Start in compatibility
    c’est toujours la même chose.
    Ma configuration matérielle :
    P.C de bureau année 2006
    Système d’exploitation : Windows 7 Professionnel 64-bit SP1
    Processeur : Intel Core 2 Duo E6600 @ 2.40GHz Technologie Conroe 65nm
    RAM : 3,00 Go Canal-Double DDR2 @ 400 MHz (5-5-5-18)
    Carte mère : ASUSTeK Computer INC. P5B (Socket 775)
    Graphique : L22W-2 on 256 NVIDIA GeForce 7600 GT (msi)
    Stockage : 298GB Hitachi HDT725032VLA360 ATA Device (SATA)
    76GB ExcelStor Technology J8080S ATA Device (SATA)
    Disque optique : Optiarc DVD RW AD-5170A ATA Device
    Voila, voila….
    Je voulais utiliser en duo Windows 7 avec Linux mint installé sur le 2ème disque.
    J’ai également essayé avec Unbuntu sans succès d’installation.
    Tant pis et merci encore.
    Williams

    1. Linux Mint étant basé sur Ubuntu, c’est normal que vous ayez le même résultat avec votre autre test.
      Je ne vois pas d’incompatibilité particulière avec votre matériel pour installer une distribution Linux et faire un Dual-boot avec Windows 7, hormis la carte nVidia dont les drivers libres posent souvent ce genre de problème…

      Lorsque j’ai eu des blocages similaires lors d’installation de Linux Mint ou Ubuntu, je m’en suis sorti à chaque fois en sélectionnant au démarrage Start in compatibility mode. Par contre avec cette solution, il se peut que la carte réseau ne soit pas reconnue si elle n’est pas supportée nativement par le noyau. Après la carte devrait être reconnue en utilisant d’autres drivers mais il faudra, entre autre, installer manuellement les fichiers de langues qui n’auront pas pu être téléchargés pendant l’installation.

      Je suppose que votre écran est connecté à votre carte graphique en DVI ? En cherchant sur Internet, je suis tombé sur une suggestion faite sur un forum (mais je n’y crois pas) : si vous avez la possibilité, faites un test en connectant votre carte graphique à votre écran en VGA.

    2. Re-bonjour,
      En relisant un peu plus attentivement les messages d’erreur que vous avez posté, je me viens de remarquer les lignes suivantes auxquelles je n’avais pas prété attention lors de ma première lecture :

      Busybox v1.27.2 (Ubuntu 1:1.27.2-2ubuntu3) built-in shell (ash)
      Enter ‘help’ for a list of built-in commands.
      (initramfs) Unable to find a medium containing a live file system

      En gros, il ne trouve pas de disque pour démarrer.
      Des paramètres du BIOS peuvent en être la cause. Je ne pourrais pas vous dire lesquels, cela dépends du BIOS utilisé… Un exemple ici ou encore si votre BIOS est en mode UEFI pour le boot…
      ou des problèmes de disque…
      Vous pouvez essayer de démarrer depuis une clé USB plutôt que depuis un DVD si le problème vient du DVD. Pour créer la clé USB bootable, vous pouvez utiliser Rufus sous Windows.
      Puis vous pouvez faire un test en débranchant vos deux disques (celui avec Windows et celui ajouté pour Linux Mint) et en démarrant sur la clé USB. Ainsi vous vous assurez que ce n’est pas un de vos disques qui pose problème.

      1. Bonjour Le Tux Masqué,

        Merci pour cette deuxième réponse et pour votre aide.

        J’ai essayé à nouveau mais sans succès.

        A la lecture de votre second commentaire, le bios de mon P.C c’est un bios traditionnel (ordinateur de l’année 2006), partition MBR.
        Je complète l’information sur ma configuration informatique :
        Ecran 1 : L22W-2 (1680×1050@60Hz)
        Ecran 2 : Moniteur non Plug-and-Play générique (1024×768@60Hz)
        Réseau : Realtek PCIe GBE Family Controller
        – DHCP Activé
        – Type d’adaptateur Ethernet –
        – NetBIOS sur TCO/IP Activé via DHCP
        – Type de noeud NetBIOS Noeud hybride

        J’ai créé une clé USB bootable avec Rufus sous windows 7 Pro 64 bit et j’ai pu réaliser l’installation Linux Mint 19 cinnamon 64 bits v2, option «Autre chose».
        Sur le 2éme disque (E) vierge de 76,70GB, 38GB alloué à Linux dont 28GB pour Mint (option Primaire et Début de cet espace), 5GB pour le Swap en fonction de la Ram 3GB (option Primaire et Début de cet espace) et le restant 5GB pour Home (option Primaire et Début de cet espace).
        Par contre, il n’était mentionné «loader» à côté de windows7, j’ai quand même sélectionné cette ligne et cliqué sur «Installer maintenant». Prise de risque ou pas ?
        Arrivé à la fin de l’installation, j’ai été invité à redémarrer. Le P.C redémarre, windows 7 est présent comme d’habitude, Linux Mint aucune trace et sur le 2éme disque dur (E) 76,70GB vierge destiné à l’installation de Linux il y a 38,69GB pour E: NTFS, 26,08GB Ext4, 4,66GB Autre et 7,27GB Ext. Il y a une différence avec la répartition demandée.
        J’ai également constaté que l’horloge du P.C avait reculée d’une heure.

        Williams

      2. Bonjour William,

        Bravo ! Vous y êtes presque !!! Vous avez réussi à démarrer sur la clé USB et à faire l’installation 🙂 . Le fait que vous ne voyez pas Linux est du détail facile à résoudre !

        Tout d’abord quelques petites précisions. L’appellation par des lettres pour des disques (C, D,…), correspond à celle de Windows. D’ailleurs ces lettres peuvent être modifiées. Les systèmes Linux utilisent un adressage matériel de type sda ou sdb pour un disque entier et sda1, sda2 ou sdb1 pour une partition d’un disque…

        Votre problème de démarrage sous Windows uniquement sans possibilité de choisir Linux Mint vient du fait le sélecteur de démarrage (GRUB) n’est pas installé où il faut, ou que l’ordre de vos périphériques de démarrage dans le BIOS n’est pas le bon.

        Si j’ai bien compris, vous vouliez que votre deuxième disque soit un disque Linux ?
        Pour cela après avoir choisi Autre chose, il faut sélectionner le deuxième disque (sdb en principe) et supprimez toutes les partitions existantes pour avoir un disque complet vierge.
        Après plusieurs possibilités :

        • Le plus simple et que je recommande, créer une seule partition primaire sur la totalité du disque en ext4 avec comme point de montage /. La partition swap n’est plus utile, à la place Linux Mint 19 utilisera un fichier swap dans /. Le dossier /home qui contiendra les profils utilisateurs et leur documents, sera sur la même partition. Ainsi, entre autre, vous ne serez pas obligés de la redimensionner si vous manquez de place.
        • ou vous pouvez la mettre sur une autre partition primaire comme vous semblez l’avoir fait…

        Enfin, avant de cliquer sur Installer maintenant, regardez en bas de la fenêtre pour sélectionner le disque où sera installé GRUB :

        • soit sur le disque sda si vous voulez l’installer sur le disque où il y a déjà votre Windows
        • soit sur le disque sdb pour l’installer sur le disque Linux Mint. Mais quand l’installation sera finie, il faudra aller dans le BIOS et placer le disque dur contenant Linux Mint et GRUB avant celui de Windows dans l’ordre des périphériques de démarrage. Je vous recommande cette solution qui a le mérite de ne pas toucher au disque Windows si vous décidez de revenir en arrière par rapport à Linux.

        En suite pour le premier démarrage, si vous avez fait l’installation avec la modif avec nomodeset, suivez ces indications ou si vous avez choisi Start in compatibility mode, choisissez alors au démarrage Options avancés, puis la première ligne se terminant par Recovery mode et faites resume.
        Et changez les divers graphique.

        Sinon à part les capacités disques qui différent légèrement, ce qui est normal (une histoire de conversion et d’arrondis entre système décimal, octet et bit…), il n’y a rien qui me choque dans ce que vous annoncez entre la paramétrage voulu et le résultat.

        Concernant la différence d’heure entre Windows et Linux, elle vient du fait que les deux systèmes n’utilisent pas le même référentiel. Windows utilise l’heure locale et Linux l’heure UTC. Ce problème peut se régler de deux manières différentes :

        • Soit dans Windows : ouvrez Regedit et allez dans HKEY_LOCAL_MACHINE\System\CurrentControlSet\Control\TimeZoneInformation puis créez une clé DWORD 32bits appelée RealTimeIsUniversal avec une valeur de 1.
        • Soit dans Linux Mint : ouvrez un terminal et exécutez la commande suivante : timedatectl set-local-rtc 1 --adjust-system-clock.

        Voilà.

      3. Merci pour toutes ces précisions et informations, votre aide m’est précieuse.

        Au fait, je voulais que mon 2ème disque soit partiellement un disque Linux : sur les 76GB j’en ai pris 38 GB pour installer Linux, les 38GB restant pour me permettre d’augmenter progressivement la taille de la partition Linux en cas de besoin (( et si Linux donne entièrement satisfaction prendre la totalité de l’espace restant)) et/ou d’autre part enregistrer certains dossiers provenant des logiciels sous windows (photos, vidéo, musique, documents, mails, etc.)
        Si Linux ne me donne pas satisfaction, avoir la possibilité de revenir à l’état initial avec windows en ne prenant pas de risque.

        L’installation de Linux depuis la clé USB s’est faite tout naturellement après le décompte automatique à rebours que j’ai laissé déroulé, je me suis contenté de répondre aux diverses demandes sans apporter aucune modification et je n’ai pas eu à choisir Start in compatibility non plus.

        Dans mon précédent message, j’ai indiqué qu’il n’était mentionné «loader» à côté de windows7, j’ai quand même sélectionné cette ligne et cliqué sur «Installer maintenant». Prise de risque ou pas ? ? Fallait il le faire ??

        J’ai comme l’impression que Linux s’est installé en mémoire vive et le fait de démarrer le P.C tout à disparu alors que je m’attendais à avoir le choix de sélectionner l’un ou l’autre système d’exploitation lors de la mise en route du P.C, sans aucune priorité.
        J’ai parcouru l’ensemble des 2 disques : aucune trace de Linux ou autre, les partitions ont bien étaient créées sur le 2ème disque et sont vides. Du coup, je les ai supprimées et remis le disque à l’état initial : disque complet vierge NTFS, type primaire.

        Dans le BIOS, si je précise l’ordre de démarrage en mettant le disque 2 en premier, aurais-je le choix de choisir le système d’exploitation ?? Le GRUB, si j’ai bien compris, doit être aussi sur le disque 2 avec Linux. Et si le GRUB est installé sur le disque 1 c’est celui-ci qui devra être en premier dans l’ordre de démarrage ??

        Et bien voila……

        Merci, c’est sympa de votre part.

      4. Bonjour William,

        Lors de votre précédente installation, Linux Mint était bien installée sur votre disque, mais Windows ne reconnait pas les partitions Linux et indique des partitions vides. Sinon par rapport à ce que vous voulez, vous pouvez laisser une partition NTFS et juste ajouter une partition ext4 pour Linux.
        Parfait pour l’installation depuis la clé USB. Ainsi pas de soucis de compatibilité avec votre carte vidéo et une installation plus simple…
        Lorsque vous installer Linux Mint ou la plupart des autres distributions Linux, vous installez aussi un petit programme en début de disque appelé GRUB. GRUB fournit un menu où vous pouvez choisir comment démarrer. En cas de Dual-Boot, c’est là que vous choisirez entre Windows ou Linux.
        Aussi si vous ne voulez pas touchez au disque où vous avez l’installation de Windows, vous pouvez mettre GRUB sur le deuxième disque et dans le BIOS mettre ce disque avant l’autre pour que GRUB vous permette de faire votre choix au démarrage. Et après plus besoins de toucher à rien.
        Je ne vois pas à quoi vous faites référence quand vous parlez de « loader » à côté de Windows 7. Des copies d’écran seraient les bienvenues pour que je comprenne de quoi vous parlez… (cf. votre mail).
        Concernant votre adoption ou non de Linux, j’espère que ça sera le cas. Petit conseil, ne chercher pas Windows dans Linux 😉 et apprenez de nouvelle habitude. Et vous verrez Linux c’est aussi génial… En tous cas, à mon avis, vous avez bien fait de choisir Linux Mint pour débuter. Cette distribution est assez simple et par certains coté proche de ce que vous pouvez connaitre sous Windows.

  3. Bonjour,

    Merci pour ce tuto.

    Concernant les problèmes de gèle du système lors de l’utilisation de Live-CD/USB, j’ai effectué le changement comme indiqué :
    «  »Pour résoudre ce problème, pendant le décompte de démarrage, appuyez sur une touche pour accéder au menu de démarrage.
    Menu de démarrage lors du boot sur DVD [( j’ai utilisé un DVD)] d’installation de Linux Mint 19 Tara
    Puis faites Tab pour pouvoir modifier les options.
    Et alors remplacez quiet splash par nomodeset.
    Attention, le clavier est en QWERTY. Si vous utilisez un clavier AZERTY la touche m se trouve à la place de la touche ,.
    Terminez en faisant faites Entrée pour démarrer. » »

    Malgré cela, l’installation est resté au même point : ce message s’affiche :
    [10.184544] nouveau 0000:01:00.0:DRM: DDC responded, but no EDID for DVI-I-2
    [10.405868] nouveau 0000:01:00.0:DRM: DDC responded, but no EDID for DVI-I-2
    [10.664506] nouveau 0000:01:00.0:DRM: DDC responded, but no EDID for DVI-I-2
    [10.074455] nouveau 0000:01:00.0:DRM: DDC responded, but no EDID for DVI-I-2
    [10.294573] nouveau 0000:01:00.0:DRM: DDC responded, but no EDID for DVI-I-2

    Busybox v1.27.2 (Ubuntu 1:1.27.2-2ubuntu3) built-in shell (ash)
    Enter ‘help’ for a list of built-in commands.

    (initramfs) Unable to find a medium containing a live file system.

    Ma carte graphique est : NVIDIA GeForce 7600 GT

    Que faire ? Je ne suis pas informaticien et je ne connais pas l’anglais.

    Merci pour votre aide.

    1. Bonjour Williams,

      Vous pouvez tester plusieurs choses différentes pour régler votre problème. A la place de nomodeset essayez :

      • nouveau.noaccel=1
      • ou encore noapic noacpi nosplash irqpoll

      ou encore à la place de faire la modification, faites un test en sélectionnant Start in compatibility mode au démarrage.

      Et après installation, choisissez dans le menu de démarrage Options avancées puis la ligne se terminant par Recovery mode et faites resume.
      Une fois votre session ouverte, selectionnez les divers propriétaires comme indiqué ci-dessus.