Quoi de neuf dans Linux Mint 20.1 “Ulyssa” ?

thumbnail-news-linux-mint

Linux Mint 20.1, qui a pour nom de code “Ulyssa”, est disponible depuis le 8 janvier 2021. Dans cette nouvelle version de la distribution, les nouveautés et améliorations sont nombreuses et intéressantes. Elles devraient rendre l’expérience utilisateur plus simple et conviviale. J’avoue avoir pris beaucoup de plaisir à tester cette version dont je vous propose de découvrir ici les principales nouveautés et améliorations…

Les principales nouveautés de Linux Mint 20.1 “Ulyssa”

Pour commencer, précisons que Linux Mint 20.1 “Ulyssa”, comme “Ulyana” et les prochaines versions 20.x, reste basée sur Ubuntu 20.04 LTS. Alors le cœur du système reste identique avec le noyau en version 5.4 et linux-firmware en version 1.187.

Et, les paquets provenant des dépôts de Ubuntu ne changeront donc pas non plus de version.

Pour avoir des versions plus récentes de vos logiciels favoris, je recommande de privilégier l’installation de leurs paquets au format Flatpak.

Puis, le support de cette nouvelle version durera aussi jusqu’en 2025.

Enfin, la sortie de cette version est aussi l’occasion pour l’équipe derrière Mint d’introduire deux nouvelles applications intéressantes : Web Apps (ou Applications Web en français) et Hypnotix en plus des nombreuses autres améliorations à la distribution…

Linux Mint 20.1 “Ulyssa”
Linux Mint 20.1 “Ulyssa”

L’application Web Apps

Web Apps est un gestionnaire qui permet de transformer très facilement n’importe quel site Web en application de bureau.

Pour cela, dans l’interface de Web Apps, il suffira d’ajouter les sites Web souhaités (sans limite de nombre) pour créer les applications correspondantes :

Créer une nouvelle Web App
Créer une nouvelle Web App
Exemple de Web Apps créées
Exemple de Web Apps créées (Source Image : Linux Mint)

L’application ainsi créée se comportera alors comme n’importe quelle autre application de bureau :

  • Elle pourra être lancée depuis le menu ou son raccourci épinglé au panneau du tableau de bord
web apps dans le menu et le tableau de bord de Linux Mint 20.1
Web Apps dans le menu et le tableau de bord (Source image : Linux Mint)
  • Exécutée, elle aura sa propre fenêtre indépendante avec sa propre icône et apparaîtra sur le panneau comme une autre application ainsi que dans le sélecteur Alt + Tab

Web app Youtube dans Linux Mint 20.1
Web app Youtube (Source image : Linux Mint)
Aperçu d'une Web App dans Alt+Tab
Aperçu d’une Web App dans Alt+Tab (Source image : Linux Mint)

Ainsi, cela deviendra plus simple de jongler parmi les différentes fenêtres de ces “applications” pour les faire interagir plutôt que de passer d’un onglet à l’autre dans un navigateur Internet.

De plus, elles devraient permettre une meilleure restitution des interfaces Web enrichies de certains sites qui sont encore mal supportées et restituées dans un navigateur sous Linux.

Et précisons que vider le cache du navigateur n’effacera pas les cookies d’authentification et autres de ces applications…

L’application Hypnotix

L’autre nouvelle application disponible dans Linux Tint 20.1 est Hypnotix. C’est un lecteur de flux IPTV proposé dans des listes de lecture M3U.

Hypnotix
Hypnotix (Source image : Linux Mint)

Il permet de regarder des chaînes directement :

Hypnotix TV
Hypnotix TV (Source image : Linux Mint)

Et, si votre fournisseur le propose, des films ou séries en VOD :

Hypnotix Films
Hypnotix Films (Source image : Linux Mint)
Hypnotix séries
Hypnotix séries (Source image : Linux Mint)

Linux Mint ne propose pas de flux IPTV.

Aussi, par défaut, Hypnotix s’appuie sur un fournisseur IPTV gratuit et légal appelé Free-IPTV. Free-IPTV ne propose que les flux de chaînes de télévision disponibles gratuitement et publiquement.

Les améliorations et autres nouveautés dans Linux Mint 20.1

Drivers d’imprimantes et de scanners

Ubuntu 20.04, sur laquelle Linux Mint 20.x s’appuie, installe par défaut ippusbxd, une implémentation d’IPP (Internet Printing Protocol) sur USB. Ainsi, même sans pilote, il devient possible d’utiliser une imprimante.

Sur le papier, cette solution semble pratique. Mais, dans la réalité, pour le moment, elle crée plus de problèmes qu’elle en solutionne. En effet, la présence de IPP-USB fait que les pilotes installés (qui généralement permettent une meilleure prise en charge du périphérique) sont complètement ignorés et contournés.

Alors, l’équipe derrière de Linux Mint a décidé, pour le moment, de ne plus inclure par défaut ippusbxd dans les nouvelles versions de sa distribution (dont Linux Mint 20.1). Toutefois, si besoin, il est toujours possible de l’installer manuellement.

Aussi, dans le futur, il pourrait à nouveau être inclus de base avec un Sane-Airscan (l’équivalent de IPP-USB, mais pour les scanners). Enfin quand tout cela cohabitera mieux… En effet, les développeurs de Mint trouvent ces deux projets encore jeunes, mais semblants prometteurs pour simplifier la vie de simples utilisateurs de la distribution…

Et, bonne nouvelle pour les possesseurs d’imprimantes et scanners HP ! Linux Mint 20.1 propose directement sur ses dépôts la dernière version disponible de HPLIP (les pilotes pour ces derniers) en version 3.20.11. La version proposée sur les dépôts de Ubuntu est plus ancienne et ne prend pas en charge les équipements récents HP…

Améliorations des XApps

XApps est le nom donné à l’ensemble des utilitaires “Mint” comme l’éditeur de texte (Xed), le visualiseur de documents (Xreader), d’images (Xviewer), et autres utilitaires système.

Dans Linux Mint 20.1, elles connaissent aussi quelques améliorations :

  • Il est désormais possible de configurer le format de l’horloge sur l’écran de connexion.
    Configuration du format de l'horloge sur écran de connexion de Linux Mint 20.1
    Configuration du format de l’horloge sur écran de connexion
  • Xed peut à présent fermer automatique des crochets quand il sert à éditer du code source
  • Xviewer (visionneur d’images) permet dorénavant de configurer le comportement de molette de la souris.
Préférences de comportement pour les molettes dans Xviewer
Préférences de comportement pour les molettes dans Xviewer
  • Et Pix (gestionnaire d’images) permet de filtrer les images par note (classement).

Autres améliorations

Parmi les autres améliorations apportées à la distribution, je note :

  • l’activation par défaut de l’accélération vidéo matérielle dans Celluloid (lecteur vidéo). Cela permettra une lecture plus fluide et une utilisation CPU moindre sur la plupart des ordinateurs.
  • une amélioration de l’interface et quelque petits changements internes dans le gestionnaire de pilotes

Puis, précisons que le paquet Chromium, déjà introduit sur les dépôts de Linux Mint 20 (pour éviter des opérations complexes depuis le passage de son paquet au format snap sous Ubuntu) est reconduit sur ceux de “Ulyssa”. Pour l’installer, si aucune autre version n’est présente,  il n’y qu’à faire :

sudo apt install chromium

Et l’organisation des dossiers change dans Linux Mint 20.1. En effet, elle présente une disposition unifiée du système de fichiers tel que documenté par l’organisme Freedesktop.org. Mais pour les utilisateurs lambda, ça ne change pas grand-chose…

Les nouveaux fonds d’écran de Linux Mint 20 “Ulyssa”

Voici un aperçu des fonds d’écran retenus pour “Ulyssa” :

Fonds d'écran inclus dans Linux Mint 20.1 “Ulyssa”
Fonds d’écran inclus dans Linux Mint 20.1 “Ulyssa” (Source image : Linux Mint)

Les nouveautés spécifiques à Linux Mint 20.1 édition Cinnamon

Une nouvelle fonction : les Favoris

Cette nouvelle fonction de Favoris a pour but de permettre de retrouver rapidement des fichiers ou dossiers auxquels on pourrait avoir accès souvent. L’utilisation est simple :

Dans Nemo (le navigateur de fichiers), il suffit d’ajouter le fichier ou dossier voulu aux favoris par le menu contextuel :

Ajouter aux favoris dans Linux Mint 20.1
Ajouter aux favoris
Indication fichier ajouté aux favoris
Indication fichier ajouté aux favoris

Alors, dès qu’un élément est  présent dans les favoris, une icône d’étoile s’ajoutera dans le tableau de bord. Et un clic de souris dessus fera apparaître la liste des fichiers ou dossiers ainsi épinglés puis autre clic de souris sur un élément l’ouvrira directement.

Accès aux favoris dans tableau de bord
Accès aux favoris dans tableau de bord

L’accès aux favoris se retrouve aussi :

  • dans le menu des Applications
Accès Favoris dans menu des applications de Linux Mint 20.1 édition Cinnamon
Accès Favoris dans menu des applications
  • dans le panneau latéral de Nemo
Accès aux favoris dans Nemo
Accès aux favoris dans Nemo
  • mais aussi dans Xed, Xreader, Xviewer, Pix et Warpinator via divers points d’accès et dans les fenêtres d’ouverture de fichiers de toutes applications GTK3 (exemple LibreOffice) mais non Flatpak.
Accès aux favoris dans LibreOffice
Accès aux favoris dans LibreOffice

Cinnamon 4.8

Pour ceux qui ne le savent pas encore, Cinnamon est aussi développé par l’équipe derrière Linux Mint. Et chaque nouvelle version de la distribution est l’occasion de la sortie d’une nouvelle version de l’environnement.

Ainsi, dans Linux Mint 20.1, Cinnamon passe en version 4.8. Cette nouvelle version de l’environnement apporte de nombreuses améliorations. D’un point de vue général, il y a, entre autres :

  • l’amélioration des performances avec notamment un rendu 5 % plus rapide en affichage 4K
  • l’amélioration de la prise en charge du format Flatpak
  • l’affichage du pourcentage du niveau de volume sonore dans l’OSD
OSD volume avec pourcentage dans Cinnamon 4.8
OSD volume avec pourcentage dans Cinnamon 4.8
  • le tableau de bord reste ou devient visible dès que le menu est ouvert (même avec le choix caché le panneau automatiquement)
  • des résultats de recherche dans le menu des applications sont à présent triés par pertinence
  • le mécanisme suspend-then-hibernate de Systemd est pris en charge

Mais ce n’est pas tout…

Spices dans Cinnamon 4.8

Les Spices (thèmes, Applets, …) évoluent aussi dans Cinnamon 4.8 :

  • la mise en place d’une compatibilité ascendante automatique avec les nouvelles versions de l’environnement et une meilleure gestion du réseau.
  • la taille de l’applet Liste de fenêtres rapide (window-quick-list) devient fixe et une barre de défilement apparaît si besoin
window-quick-list dans Cinnamon 4.8
window-quick-list dans Cinnamon 4.8
  • la direction de défilement de l’applet Sélecteur d’espace de travail (workspace-switcher-applet) devient configurable
Page de configuration défilement workspace-switcher-applet dans Cinnamon 4.8
Page de configuration défilement workspace-switcher-applet dans Cinnamon 4.8

Nemo dans Cinnamon 4.8

Nemo (le gestionnaire de fichiers de l’environnement) connait aussi quelques évolutions :

  • l’extension nemo-fileroller (extension qui permet de gérer les archives dans le gestionnaire de fichier) supporte désormais le format de compression Zstd
  • l’extension nemo-media-columns (extension qui permet d’ajouter des colonnes dans la vue liste, mais pas installée de base) s’enrichit de données concernant le fichier TIFF et permet de connaître le nombre de pages d’un PDF
  • et, à présent, il est possible d’avoir des vignettes pour des fichiers allant jusqu’à 64 Go (pas par défaut…)
Configuration taille fichier pour création des vignettes
Configuration taille fichier pour création des vignettes

Certaines extensions sont installées par défaut, mais beaucoup d’autres sont à installer manuellement. Recherchez nemo dans le gestionnaire de logiciels pour les trouver et les installer.

Exemple recherche d'extensions Nemo dans logithèque de Linux Mint
Exemple recherche d’extensions Nemo dans logithèque de Linux Mint

Les nouveautés spécifiques à Linux Mint 20.1 édition Mate et XFCE

Pour ces deux éditions, la version de leur environnement de bureau n’évolue pas. L’environnement MATE reste en version 1.24 et l’environnement XFCE en version 4.14.

Par contre, pour ces deux éditions, Compiz (gestionnaire de fenêtre) n’est plus installé par défaut.

La configuration minimum requise pour installer Linux Mint 20.1 “Ulyssa”

La configuration matérielle minimum recommandée ne change pas :

  • un ordinateur 64 bits.
  • 1 Go RAM, mais 2 Go sont recommandés pour un usage plus confortable.
  • 15 Go d’espace disque (20 Go recommandés).
  • une résolution d’écran de 1024×768 (pour les résolutions inférieures, pressez ALT pour glisser les fenêtres avec la souris si elle ne s’adapte pas à l’écran).

Télécharger Linux Mint 20.1

Les ISO des trois éditions (Cinnamon, Mate et XFCE) sont téléchargeables depuis la page officielle. Sinon voici les liens torrents des trois éditions :

Et pensez à vérifier l’intégrité de l’image téléchargée avant de l’utiliser. Vous trouverez leurs empreintes ici.

Installer Linux Mint 20.1

La procédure d’installation de Linux Mint 20.1 est identique à celle de Linux Mint 20. Donc vous pouvez vous aider de ce tutoriel: Installer Linux Mint 20 seule ou en DualBoot avec Windows ou un autre OS.

Mettre à niveau vers Linux Mint 20.1

Voici le tutoriel pour aider à Mettre à niveau vers Linux Mint 20.1.

La mise à niveau vers Linux Mint 20.1 ne pourra se faire que depuis Linux Mint 20. Pour les versions antérieures, il faudra au préalable avant mettre à niveau vers “Ulyana”.

Pour ceux qui ont installé la version BETA, il vous suffit juste d’installer toutes les mises à jour disponibles avec le gestionnaire ou en ligne de commande :

sudo apt update

puis

sudo apt dist-upgrade

Pour aller plus loin

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

7 Commentaires

  1. Bonjour,

    Superbe billet, clair, bien présenté et qui apporte vraiment de l’information.
    C’est assez rare pour être souligné.
    Découverte presque par hasard, votre plateforme me réjouit à chaque article.
    Du coup, je l’ai ajoutée dans mes flux rss.

    Concernant le fond du sujet, cette présentation me laisse perplexe.
    En effet, j’utilise Linux Mint édition xfce, mais… en y ajoutant nemo comme gestionnaire de fichiers par défaut.
    Or là, au vu de ce que je viens de lire, je m’interroge sur la pertinence de mon « bidouillage ».
    Nemo étant LE gestionnaire dont je ne saurais plus me passer, je l’ai expérimenté sur Xubuntu qui ne bronchait pas.
    Par contre, sur Linux Mint xfce, il grinche un peu, avec des lenteurs très pénibles dès qu’on active le multi-panneaux avec F3.
    Que faire ? Y a-t-il une astuce ?

    Concernant la forme de ce billet, j’ai… comment dire… failli… verser une larme sur les fautes d’orthographe 🙁
    Par égard pour votre excellent travail, je ne les mentionnerai pas ici (j’en ai trouvé 21, tout de même).
    Je vous propose de me contacter par mail, afin de régler ce détail embarrassant en privé.

    Cela dit, je vous encourage de toutes mes forces pour vos prochaines publications.

    1. Bonjour Macha,

      Merci pour vos encouragements. 🙂 Et désolé pour les fautes d’orthographe qui vous ont choqué. J’avoue ne pas avoir eu la patience de faire une relecture attentive pour les corriger avant publication… 😳

      Sinon, étant avec l’édition Cinnamon, je n’ai pas testé Nemo avec l’édition XFCE. Mais je ferai un test à l’occasion, pour voir si j’ai le même défaut que vous… Avec Cinnamon je n’ai pas de soucis de lenteurs particulières en mode multi-panneau…
      La différence de comportement entre le nemo de Xubuntu et celui de Linux Mint peut venir que les versions ne sont pas identiques : 4.4.2 sur Xubuntu 20.04, 4.6.5 dans Linux Mint 20 Ulyana et 4.8.4 dans Linux Mint 20.1 Ulyssa.

      Cordialement

    2. Bonjour Macha,

      Je viens de faire des tests de Nemo sur une nouvelle installation de Linux Mint 20.1 XFCE et après une semaine de d’utilisation, je n’ai constaté aucun soucis de lenteur avec l’exploration et la manipulation de fichiers/dossiers, ni en mode un panneau, ni en mode 2 panneaux…

      Cordialement

  2. Super article. Pour corriger, il manque un « t » à Mint dans le titre du sous paragraphe suivant :
    « Les améliorations et autre nouveautés dans Linux Min 20.1 »

  3. Bonsoir, selon vous, est-ce que ça vaut vraiment la peine de passer de Ulyana à Ulyssa (Cinnamon), sachant qu’en général, à tort ou à raison, je préfère monter en version en réinstallant proprement depuis un live CD sans toucher à /home ? Merci, cordialement

    1. Bonjour Didier,

      La passage de Ulyana à Ulyssa ne change pas grand chose au niveau du système qui reste sur la base de Ubuntu 20.04 LTS. Uniquement la couche « Mint » est mise à jour (environnement de bureau, utilitaire Mint, etc). Alors, je pense qu’une mise à jour peut se faire sans soucis et impact pour le système.
      Personnellement, j’applique les mises à niveau quand ça reste dans la même branche (Linux Mint 20, 20.1 et future 20.2 et 20.3) et fait une réinstallation lors du passage à une nouvelle branche (exemple Linux Mint 21).

      Cordialement
      Cordialement