Comment mettre à niveau vers Linux Mint 20 « Ulyana » ?

Comment mettre à niveau vers Linux Mint 20 "Ulyana" ?

La distribution Linux Mint 20, nom de code Ulyana, est sortie le 27 juin 2020. Voici un tutoriel pour mettre à niveau vers Linux Mint 20.

Prérequis

  • Avoir un système 64 bits. Ubuntu 20.04, sur laquelle Linux Mint 20 se base, ne supporte pas le 32 bits. Donc, si votre système est 32 bits la mise à jour ne sera pas possible. Vous pouvez rester sur Linux Mint 19.3 qui reste supportée jusqu’en Avril 2023. Sinon, dans la famille Mint, LMDE 4 (basée sur Debian à la place de Ubuntu) supporte toujours le 32 Bits… 😉 

Pour connaître son type d’architecture (32 ou 64 bits), ouvrez un terminal et faites :

uname -m

si en réponse vous avez x86_64, votre système est 64 bits. Mais si c’est i686 ou i386, il est 32 bits.

  • Être sur Linux Mint 19.3. Si c’est pas le cas, mettez à niveau vers cette version. (cf. ce tutoriel pour mettre à niveau vers Linux Mint 19.3).
  • Avoir un compte avec des droits administrateur.
  • Avoir configuré Timeshift. Sinon la mise à niveau ne pourra pas se faire.
  • Ne pas avoir peur de la ligne de commande. En effet, cette mise à jour se fait uniquement en lignes de commande dans un terminal. Donc il vaut mieux, avant de se lancer, avoir quelques notions sur ces dernières sous Linux.

Avant de commencer à mettre à niveau vers Linux Mint 20 « Ulyana »

Bien que généralement tout se passe bien, une opération de mise à jour n’est jamais vraiment sans risque.

Donc avant de commencer faites des sauvegardes de vos fichiers personnels et de votre système.

Comme nous allons le voir, Linux Mint intègre des outils simples pour cela…

Sauvegarder les fichiers personnels

Pour cela, Linux Mint propose un utilitaire : l’outil de sauvegarde. Pour l’utiliser, allez dans le Menu > Administration > Outil de sauvegarde.

Outil de sauvegarde de Linux Mint

Plus d’informations dans le tutoriel : Comment utiliser Mintbackup, l’outil de sauvegarde intégré à Linux Mint.

Sauvegarder le système

Une sauvegarde du système permet un retour en arrière simple et rapide en cas de problème.

Depuis Linux Mint 18.3, Linux Mint intègre l’utilitaire TimeShift qui fait des instantanés (sauvegardes) système. Il est simple à utiliser et se trouve dans Menu > Administration > Timeshift.

Timeshift - créer instantané manuellement

Voici un tutoriel pour vous aider à utiliser Timeshift pour faire une sauvegarde de votre système. Et, si vous faites des instantanés régulièrement, l’opération devrait être rapide.

Ne faites pas l’impasse sur cette étape. Ainsi, en cas de problèmes après la mise à niveau, vous pourrez facilement revenir en arrière avec un système fonctionnel sans avoir à tout réinstaller.

De plus, par défaut, la configuration de TimeShift (si elle n’est pas déjà faite) est nécessaire pour appliquer la mise à niveau. Toutefois, pour ceux qui ne pourrait/voudrait pas utiliser, il est possible de contourner ce prérequis avec la commande :

sudo touch /etc/timeshift.json

Tester la version Live de Linux Mint 20

Une nouvelle version Linux Mint implique de nouvelles versions pour le noyau Linux, les drivers des périphériques, etc. Généralement, cela ne pose aucun problème, bien au contraire. Mais dans de très rare cas, il peut y avoir des nouvelles incompatibilités ou régressions.

Alors, avant de mettre à niveau et d’avoir de mauvaises surprises, vous pouvez tester de cette nouvelle version en démarrant votre ordinateur à partir du support d’installation qui inclut une partie Live-CD/USB.

L’image ISO permettant de créer le support d’installation est téléchargeable ici : https://linuxmint.com/download.php

et pour créer un Live-USB, vous pouvez suivre ce tutoriel : Comment créer une clé USB Bootable sous Linux Mint

Préparation pour la mise à jour

Appliquer toutes les mises à jour

Par l’interface graphique

Allez dans le gestionnaire de mise à jour. Alors rafraîchissez le cache (1), puis sélectionnez toutes les mises à jours (2) et installez les (3).

Appliquer maj pour mise à niveau vers Linux Mint 20

En ligne de commande

Ouvrez un terminal (Ctrl + Alt + T) et mettez à jour le cache :

sudo apt update

Alors, si des mises à jour sont disponibles, pour les installer faites :

sudo apt dist-upgrade

Puis, suivez les instructions.

Alors, une fois les mises à jour installées, supprimez les dépendances logicielles inutilisées et les fichiers de configuration associés :

sudo apt autoremove --purge

Aussi, vous pouvez en profiter pour faire un peu de ménage et gagner un peu de place sur votre disque dur. Une première possibilité est de supprimer les anciens paquets téléchargés dans /var/cache/apt/archives pour ne concerver uniquement la dernière version présente sur les dépôts :

sudo apt autoclean

Ou, pour gagner encore plus de place, vous pouvez vider complètement ce cache :

sudo apt clean

Ces deux commandes ne désinstallent rien.

Repasser aux miroirs par défaut de Linux Mint

Je recommande pour la mise à niveau de repasser au miroir par défaut pour les dépôts officiels. Pour cela, allez dans le gestionnaire de sources de logiciels (mintsources) par Menu > Administration > Sources de Logiciels puis faites Rétablir les paramètres par défaut.

Rétablir sources par défaut

Mettre à niveau vers Linux Mint 20 « Ulyana »

Installer l’outil de mise à jour vers Linux Mint 20

L’outil permettant de mettre à niveau vers Linux Mint 20 n’est pas installé par défaut. De plus, il n’est disponible que sur les dépôts de Linux Mint 19.3 « Tricia ». Pour l’installer, faites dans un terminal :

sudo apt install mintupgrade

Pour vérifier que vous avez bien la dernière version d’installée, vous pouvez faire :

apt policy mintupgrade

Simuler la mise à jour

L’outil mintupgrade permet de simuler la mise à jour sans rien modifier. Lors de cette simulation, votre système pointera temporairement vers les dépôts de Linux Mint 20 le temps d’évaluer l’impact de la mise à niveau sur ce dernier. Puis, une fois la simulation terminée, vos dépôts originaux seront restaurés. Alors, vous aurez en résultat le détail de l’opération.

Pour lancer la simulation, ouvrez un terminal (Ctrl + Alt + T) et lancez la commande suivante :

mintupgrade check

et suivez les instructions affichées dans la fenêtre.

Confirmer la simulation de la mise à niveau
Confirmer la simulation de la mise à niveau
Continuer la simulation de la mise à niveau
Continuer la simulation de la mise à niveau
Fin simulation
Fin simulation

Lors de la vérification, une copie de vos dépôts sera faite dans votre répertoire personnel ~/Upgrade-Backup-tricia.

Mais surtout, après la mise à niveau, ne copiez pas ces fichiers dans /etc/apt/ car ces fichiers pointent toujours vers les dépôts sources prévus pour Linux Mint 19.3 et Ubuntu 18.04.

La lecture des résultats est très importante. En effet, elle vous permettra de savoir si des paquets empêchent la mise à jour. Alors, dans ce cas, il faudra les supprimer et éventuellement les ré-installer après…
Aussi, pour lire ces résultats, il faut remonter dans l’historique de la fenêtre de terminal. Vous pourrez alors de connaître par exemple :

  • quels paquets seront supprimés et nouvellement installés
  • et, ceux qui seront mis à jour

mintupgrade check - analyse des résultats de la simulation pour mettre à niveau vers Linux Mint 20

Télécharger les fichiers nécessaire pour mettre à niveau vers Linux Mint 20.

Afin de rester indépendant de la connexion internet durant l’opération, téléchargez les fichiers nécessaires à la mise à niveau avec la commande suivante :

mintupgrade download

Cette commande ne lance pas la mise à jour, mais fera pointer à nouveau temporairement votre système vers les dépôts de Linux Mint 20 pour télécharger les paquets nécessaires.

Confirmer le téléchargement des paquet pour la mise à niveau vers Linux Mint 20
Confirmer le téléchargement des paquet pour la mise à niveau vers Linux Mint 20
Fin du téléchargement
Fin du téléchargement

Aussi, relancez la commande autant de fois que nécessaire, jusqu’à ce que tous les paquets soient correctement téléchargés et qu’il n’y aie aucune erreur.

Aussi, sachez que mettre à niveau votre système supprimera les dépôts non-officiels ajoutés. Donc, si vous voulez toujours les réutiliser par la suite, il faudra les rajouter après la mise à jour.

Appliquer la mise à niveau vers Linux Mint 20

Cette étape est irréversible. Le seul moyen de revenir en arrière sera de restaurer une sauvegarde ou un instantané TimeShift.

Enfin, si vous êtes prêt, lancez la mise à jour avec la commande suivante :

mintupgrade upgrade

et suivez les instructions affichées dans la fenêtre.

Confirmer pour mettre à niveau vers Linux Mint 20
Confirmer la mise à niveau vers Linux Mint 20
Appliquer la mise à niveau
Appliquer la mise à niveau
Valider le redémarrage automatique des services
Valider le redémarrage automatique des services
fin de la mise à niveau vers Linux Mint 20
fin de la mise à niveau vers Linux Mint 20

Puis, une fois l’opération finie, redémarrez :

sudo reboot

Cette mise à niveau est lourde et peut prendre du temps. Aussi, il se peut que par moment votre système ou votre environnement de bureau se gèlent. Pas d’inquiétude, soyez juste patient.

En cas de problème, déconnectez vous complètement et passez en mode console avec Ctrl + Alt + F1. Puis identifiez vous. Et alors, relancez la mise à niveau avec la commande :

mintupgrade upgrade

Et voilà ! bienvenue dans Linux Mint 20.

Accueil Linux Mint 20 après mise à niveau

À faire après la mise à jour vers Linux Mint 20

Le nettoyage post-installation

Commencez par supprimer les paquets devenus inutiles (ceux listés quand vous avez fait mintupgrade check). Pour cela, ouvrez un terminal et faites :

sudo apt autoremove

Aussi, dans Linux Mint 20, certains paquets n’existent plus ou sont dans des versions plus anciennes que dans Linux Mint 19.3. Donc, pour éviter des problèmes par la suite, il faut les rétrograder et supprimer ceux qui ne sont plus existants.

Pour cela, ouvrez le gestionnaire des sources de logiciels et allez dans l’onglet Maintenance.

Sources de logiciels - onglet maintenance

Rétrograder les paquets étrangers

  1. Cliquez sur Mettre les paquets étrangers à niveau vers une version inférieure.
  2. Puis, si des paquets sont présent, faites Tout Sélectionner.
  3. Et, cliquez sur Mettre à niveau vers une version inférieure.

Paquets étrangers a downgrader

Supprimer les paquets étrangers

  1. Cliquez sur Supprimer les paquets étrangers.
  2. Puis sélectionnez tous les paquets à l’exception de ceux installés volontairement par vous et que vous souhaitez conserver.
  3. Et cliquez sur Effacer.

Paquets étrangers à supprimer

La création d’un instantané de votre système mis à jour

Lancez Timeshift et créez un premier instantané de votre système Linux Mint en version 20.

La reconfiguration du gestionnaire de mises à jour et des sources

Dans le gestionnaire de mises à jour, commencez par choisir des miroirs locaux pour les sources des logiciels. Puis, actualisez la liste de mises à jour et appliquez les s’il y en a.

gestionnaire de mises à jour - utiliser miroirs locaux

Vous pouvez aussi activer les mises à jour automatiques. Pour cela, toujours dans le gestionnaire de mises à jour, il faut aller dans les Préférences :

accès pref gestionnaire mises à jour

Puis dans l’onglet MAJ automatique, activez l’option.

activation mises à jour auto

Si vous activez cette option, je recommande fortement de paramétrer Timeshift avec des instantanés réguliers pour revenir facilement en arrière au cas où une mise à jour se passe mal…

Vous pouvez aussi activer l’option pour retirer les noyaux obsolétes.

Enfin, si vous utilisiez des dépôts tiers comme sources (ppa ou autre), vous pouvez à présent les rajouter. Mais assurez vous qu’ils soient bien disponibles pour Ubuntu 20.04 « Focal Fossa ».

La restauration de vos fichiers de configuration

Lors de la mise à niveau, les fichiers présents dans /etc/ sont écrasés par des fichiers de configuration par défaut. Aussi, vous pouvez les restaurer individuellement ces fichiers avec Timeshift depuis l’instantané fait avant de démarrer l’opération.

Pour cela, sélectionnez l’instantané d’avant mise à niveau et faite parcourir pour retrouver vos fichiers de configuration.

La restauration de configuration LightDM

Pour retrouver votre configuration précédente de la fenêtre de connexion, lancez tout simplement l’outil de configuration de la fenêtre de connexion depuis le panneau des paramètres système ou avec la commande :

sudo lightdm-settings

La correction des erreurs relevées dans les rapports système

Résolvez les problèmes signalés dans l’outil des rapports système.

Alerte rapports systeme

Problèmes connus

avec Timeshift

Quand l’on restaure un instantané, la fenêtre de clause de non-responsabilité peut être vide. Dans ce cas, attendez environ 2 minutes le temps que le texte apparaisse. Alors, vous pouvez faire Suivant pour lancer la restauration. Le faire avant son apparition a pour conséquence de faire échouer la restauration. Si c’est le cas, redémarrez, relancez la restauration.

Pour aller plus loin

Vous pouvez consulter :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 Commentaires

  1. Merci beaucoup et bravo pour ce guide clair et précis. J’ajouterai juste « c’est mieux si votre pc est branché sur secteur et en éthernet.
    Merci encore