Winepak : installer facilement des logiciels et jeux Windows sous Linux

Vous souhaitez installer des logiciels ou jeux Windows sous Linux sans vous prendre la tête ? Winepak pourrait vous intéresser. Il rend l’opération simple pour certaines applications et jeux….

Présentation de Winepak

Winepak est un jeune projet open-source. Il consiste à proposer sur un dépôt des logiciels Windows facilement installable sous Linux. Pour réaliser cela, il s’appuie sur Wine et Flatpak. D’où le nom Winepak.

Wine pour faire tourner des applications Windows sous Linux

Wine est un logiciel libre qui permet l’exécution de logiciels Windows sous Linux. Aussi, Steam Play s’appuie sur ce dernier pour permettre de jouer à des jeux Windows sous Linux avec Proton. Mais, dans la pratique, l’installation et le bon fonctionnement d’un logiciel Windows sous Linux avec Wine peut se révéler un véritable chemin de croix… pour parfois échouer.

Flatpak pour distribuer et installer des paquets

Flatpak est un système libre qui permet de distribuer et d’installer des applications virtualisées sous Linux. Un paquet Flatpak intègre toutes les dépendances et librairies nécessaires à son fonctionnement. De plus, il s’exécute dans une sandbox l’isolant du reste du système. Ainsi, le paquet ne dépend plus de la distribution Linux utilisée, ce qui simplifie sa distribution et son installation. Les application peuvent s’installer directement depuis un dépôt comme le Flathub (magasin d’application qui facilite la recherche et l’installation de paquet Flatpak) ou en téléchargeant un fichier .flatpakref.

Ce format est utilisable sous de nombreuses distributions Linux (Debian, Ubuntu, Linux Mint, Fedora,…). Il faut toutefois installer d’un paquet pour sa prise en charge. D’ailleurs certaines distributions se font déjà, comme Linux Mint ou Fedora. Aussi pour GNOME et KDE avec un plugin qui intègre les dépôts flatpak dans les gestionnaires de logiciels de ces environnements.

Winepak un mélange des deux

Donc Winepak utilise Wine pour permettre l’exécution des applications Windows sous Linux et Flatpak pour en faire des paquets embarquant la configuration Wine et toutes les librairies nécessaires. Puis, ces paquets sont distribué à travers un dépôt nommé Winepak.

Ainsi l’utilisateur n’a plus qu’à télécharger, exécuter et utiliser l’application sans rien faire de plus. Et finies les bidouilles pour faire fonctionner le logiciel avec Wine.

Starcraft 2 sous Linux grâce à Winepak

Starcraft 2 sous Linux grâce à Winepak

Au moment où j’écris l’article, seuls une dizaine de logiciels et jeux sont déjà disponibles dont plusieurs jeux connus comme World of Warcraft ou Starcraft 2 de chez Blizzard. Espérons que d’autres logiciels seront bientôt disponible.

Liste des applications disponible via Winepak en novembre 2018

Liste des applications disponible via Winepak en novembre 2018

Installer et utiliser Winepak

Comme vous l’avez certainement compris, pour pouvoir installer un logiciel depuis le dépôt Winepak, il faut au préalable installer flatpak.

Installer Flatpak et ajouter le dépôt Flathub

Pour cela, faites un tour sur le guide d’installation du site officiel de Flatpak. Vous y trouverez (en anglais) les instructions pour différentes distributions Linux supportées. Si vous êtes sous Debian 9, vous pouvez lire ce guide (en français 🙂 ). Si vous êtes sous Linux Mint 18.3 ou sur une version supérieure, la distribution l’intègre déjà.

Et, ajoutez le flathub en cliquant ici et en ouvrant le fichier avec le gestionnaire de logiciel ou avec la commande suivante :

Commandes Flatpak de base

L’ajout d’un dépôt se fait avec cette commande :

L’installation d’un paquet flatpak avec :

La désinstallation d’un paquet avec :

Pour rechercher un paquet :

Ajouter le dépôt Winepak

Et enfin, ajoutez le dépôt Winepak en cliquant ici et en ouvrant le fichier avec le gestionnaire de logiciel ou avec la commande suivante :

Installer un logiciel depuis Winepak

Pour installer une application depuis Winepak, vous pouvez le faire depuis le gestionnaire de logiciel si vous avez ajouter le plugins pour y intégrer Flatpak.

Mais, je recommande de le faire depuis un terminal, en ligne de commande.

La recherche se fait avec la commande suivant :

Puis l’installation avec cette commande :

Lors de mes tests, pour les jeux blizzard, avec une carte graphique nVidia, j’ai du installer manuellement le paquet org.freedesktop.Platform.GL32.nvidia-XXX-XX (XXX-XX étant à remplacer avec le numéro correspondant à votre version du driver).

Pour connaître sa version de driver, vous pouvez utiliser la commande suivante :

Par exemple, si vous utilisez la version 390.77 du driver nVidia :

Pour aller plus loin

Vous pouvez consulter :

Articles en relation

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.