Comment mettre à jour vers Linux Mint 19

Linux Mint 19 « Tara » est sortie fin juin 2018. Pour ceux qui ne veulent pas repartir depuis une nouvelle installation, voici comment mettre à jour vers Linux Mint 19 depuis votre ancienne version.

Quelques conseils avant de commencer à mettre à jour vers Linux Mint 19 !

Faites une sauvegarde de vos données personnelles

Dans la plus plupart des cas, la mise à jour devrait bien se passer et vous ne risquez pas de perdre de données personnelles. Toutefois, on est jamais trop prudent. Donc, avant d’aller plus loin, je recommande fortement de faire une sauvegarde de vos données sur un autre support, par exemple sur un disque externe.

Testez la version Live

Une nouvelle version Linux Mint implique de nouvelles versions pour le noyau Linux, les drivers des périphériques, etc. Et ces nouvelles versions peuvent parfois poser des problèmes de compatibilité. Par exemple une carte graphique reconnue sans problème avant, pourrait ne plus l’être simplement après la mise à jour.

Donc avant de mettre à jour vers Linux Mint 19 et d’avoir de mauvaises surprises, je recommande de tester cette nouvelle version en démarrant votre ordinateur à partir du support d’installation qui inclut une partie Live-CD/USB permettant les tests.

L’image ISO permettant de créer le support d’installation est téléchargeable ici : https://linuxmint.com/download.php

Pré-requis pour mettre à jour vers Linux Mint 19

Mettre à jour vers Linux Mint 19 nécessite quelques pré-requis.

Ne pas avoir peur de la ligne de commande

Cette mise à jour se fait uniquement en lignes de commande dans un terminal. Donc il vaut mieux, avant de se lancer, avoir quelques notions sur ces dernières sous Linux.

Avoir Linux Mint 18.3 Cinnamon, MATE ou Xfce

Mettre à jour vers Linux Mint 19 son système nécessite que vous ayez déjà Linux Mint 18.3.

Si ça n’est pas le cas, il faut faire la mise à jour vers Linux Mint 18.3.

Pour mettre à jour de Linux Mint 18, 18.1 ou 18.2 vers Linux Mint 18.3, vous pouvez vous aider en lisant : https://www.numetopia.fr/comment-mettre-a-jour-vers-linux-mint-18-3/

Pour mettre à jours depuis Linux Mint 17.x vers Linux Mint 18, vous pouvez consulter cet article (en anglais) : https://community.linuxmint.com/tutorial/view/2316

Linux Mint ne propose plus d’édition KDE. Donc la mise à jour de cette édition vers Linux Mint 19 n’est pas possible simplement. Faites plutôt une nouvelle installation de Linux Mint 19 avec une édition supportée !

Vérifier la configuration de sa fenêtre de terminal

La mise à jour se faisant dans une fenêtre de terminal, il faut s’assurer que vous pourrez lire toutes les informations qui y défileront sans limite. Donc il faut s’assurer que le défilement n’est pas limiter à un nombre de ligne dans la fenêtre.

Pour cela, ouvrer une fenêtre de terminal Ctrl+Shit+T, puis aller dans le menu Édition > Préférences du profil

Fenêtre de terminal - accès préférences du profil

Alors allez dans l’onglet défilement et vérifiez que l’option Limiter les lignes d’historique à n’est pas cochée.

Fenêtre de terminal - réglage défilement

Configurer Timeshift et faire une sauvegarde

Pour pouvoir mettre à jour vers Linux Mint 19, il faut avoir configuré que Timeshift.

Timeshift est un logiciel permettant de faire des instantanés (sauvegardes) de votre système. Linux Mint 18.3, l’installe par défaut et pour les versions 18, 18.1 et 18.2, vous pouvez l’installer depuis les dépôts officiels de Linux Mint.

Et pour lancer Timeshift, aller dans : Menu > Adminitration > Timeshift

Une fois cela fait, je vous recommande de créer un instantané. Ainsi en cas de problème lors de la mise à jour, vous pourrez facilement revenir en arrière et retrouver votre système dans l’état où il était avant de commencer.

Pour vous aider dans l’utilisation de Timeshift, n’hésitez pas à vous reporter à ce tutoriel : https://www.numetopia.fr/sauvegarder-votre-systeme-linux-avec-timeshift/

Avoir LightDM

LightDM est un gestionnaire d’affichage (Display Manager) pour l’écran de connexion. Jusqu’à la version 18.1, Linux Mint utilisait MDM. Mais, depuis la version 18.2, par défaut, Linux Mint utilise LightDM lors d’une nouvelle installation. Par contre, lors d’une mise à jour, le gestionnaire précédemment utilisé ne change pas. Ainsi, une version Linux Mint 18 mise à jour vers 18.3 gardera MDM comme gestionnaire d’affichage.

Pour connaître quel gestionnaire d’affichage Linux Mint utilise, faites dans un terminal la commande suivante:

Si le résultat est /usr/sbin/lightdm, vous avez déjà le bon gestionnaire d’affichage pour la suite. Et vous pouvez passer au chapitre d’après…

Mais, si le résultat est /usr/sbin/mdm, il faut changer de gestionnaire d’affichage et installer LightDM.

Pour cela, ouvrez un terminal et entrez la commande suivante :

Alors, choisissez lightdm.

Choisir LightDM

Puis toujours dans le terminal, faites :

La première ligne supprime complètement MDM.

La suivante reconfigure LightDM maintenant qu’il est le seul gestionnaire d’affichage présent.

Et la dernière ligne redémarre votre ordinateur pour appliquer les changements.

Appliquer les mises à jour

Un dernier point avant de commencer, vérifiez que ce dernier est bien à jour.

Pour cela, passez par le Gestionnaire de mises à jour en les sélectionnant toutes. Ou exécutez dans un terminal les commandes suivantes :

et enfin supprimez les dépendances logicielles inutilisées et les fichiers de configuration associés :

Vous pouvez aussi en profiter pour faire un peu de ménage et gagner un peu de place sur votre disque dur en supprimant les anciens paquets téléchargés dans /var/cache/apt/archives (uniquement la dernière version présente sur les dépôts sera conservée) :

Ou, pour gagner, encore plus de place et vider complètement le dossier /var/cache/apt/archives :

Ces deux dernières commandes ne désinstallent rien.

Mettre à jour vers Linux Mint 19

Installer l’outil de mise à jour vers Linux Mint 19

L’outil permettant de mettre à jour vers Linux Mint 19 n’est pas installé par défaut et il n’est disponible que sur les dépôts de Linux Mint 18.3 « Sylvia ». Pour l’installer, faites dans un terminal :

Simuler la mise à jour

L’outil mintupgrade permet de simuler la mise à jour sans rien modifier, juste en faisant pointer temporairement votre système vers les dépôts liés à Linux Mint 19 comme pour effectuer la mise à jour. Puis, elle évaluera l’impact de la mise à jour sur ce dernier et vous en donnera le résultat. Et, une fois la simulation terminée, vos dépôts originaux seront restaurés.

Pour lancer la simulation, ouvrez un terminal et lancer la commande suivante :

et suivez les instructions affichées dans la fenêtre.

mintupgrade check

La lecture des résultats est très importante car elle vous permettra de savoir si des paquets empêchent la mise à jour et dans ce cas il faudra les supprimer et éventuellement les ré-installer après… Aussi, pour lire ces résultats, il faut remonter dans l’historique de la fenêtre de terminal.

Elle vous permettra aussi de connaître :

  • les opérations à faire après la mise à jour
mintupgrade check - Rapport des paquets à nettoyer après l'installation

Rapport des paquets à nettoyer après l’installation

  • puis, quels paquets seront supprimés et nouvellement installés
mintupgrade check - Rapport des paquets supprimés

Rapport des paquets supprimés

  • et, pour terminer ceux qui seront mis à jour
mintupgrade check - Rapport des paquets mis à jour

Rapport des paquets mis à jour

Aussi, lors de la vérification, une copie de vos dépôts sera faite dans votre répertoire personnel ~/Upgrade-Backup.

warning Mais attention surtout ne pas copier ces fichiers dans /etc/apt/ car ces fichiers pointent toujours vers les dépôts sources prévus pour Linux Mint 18.3 « Sylvia » et Ubuntu 16.04 « Xenial ».

Télécharger les fichiers pour la mise à jour.

Afin de ne pas être dépendant de la connexion internet durant l’opération de mise à jour, il faut au préalable télécharger les fichiers nécessaire à cette dernière. Pour cela, entrez la commande suivante dans un terminal :

Cette commande ne lance pas la mise à jour, mais fera pointer votre système vers les dépôts de Linux Mint 19 pour récupérer les paquets de la mise à jour.

Aussi, sachez que les dépôts non-officiels supplémentaires et le PPA ajoutés seront supprimés. Donc, si vous voulez toujours les utiliser par la suite, il faudra les rajouter après la mise à jour.

 

Et relancez la commande autant de fois que nécessaire, jusqu’à ce que tous les paquets soient correctement téléchargés et qu’il n’y aie aucune erreur.

L’opération finie, vous pouvez toujours revenir en arrière avec la commande :

Ainsi, le pointage vers les dépôts de Linux Mint 18.3 sera restauré ainsi que les dépôts tierces.

Appliquer la mise à jour

warning Attention, cette étape n’est pas réversible. Le seul moyen de revenir en arrière sera de restaurer une sauvegarde ou un instantané TimeShift.

Enfin, si vous êtes prêt, pour lancer la mise à jour, utilisez la commande suivante :

et suivez les instructions affichées dans la fenêtre.

Alors, une fois l’opération finie, redémarrez :

Et voilà ! bienvenue dans Linux Mint 19 🙂 .

Et pour finir

Commencez par nettoyer les dépendances inutilisées :

Puis configurer le gestionnaire de mises à jour en sélectionnant des miroirs locaux pour les sources des logiciels

Linux Mint - Gestionnaire des MAJ

Linux Mint – Gestionnaire des MAJ – 1er lancement

Linux Mint 19 - Sources des logiciels

Choix de miroir locaux comme sources des logiciels

Et, appliquez les mises à jour s’il y en a.

Parmis les nouveauté de Linux Mint 19, il y a maintenant la possibilité de pouvoir appliquer automatiquement les mises à jour. Pour cela, toujours dans le gestionnaire de mises à jour, il faut aller dans les Préférences :

Linux Mint 19 - Gestionnaire des MAJ - accès préférences

Puis dans l’onglet MAJ automatique, et cocher l’option et faites Appliquer.

Linux Mint - maj automatiqueToutefois, si vous activez cette option, je vous recommande grandement d’avoir aussi bien paramétré Timeshift qui vous permettra de revenir simplement en arrière au cas où une mise à jour se passe mal…

À présent, vous pouvez réinstallez les logiciels dont vous avez encore besoins supprimés lors de la mise à jour.

Aussi, vous pouvez faire la mise à jour vers Linux Mint 19.1 qui est sortie fin décembre 2018 et apporte plusieurs nouveautés dont le passage à Cinnamon 4.0.

Pour aller plus loin

Vous pouvez consulter la procédure officielle pour mettre à jour vers Linux Mint 19 qui a servi de base pour ce tutoriel (en anglais) : https://community.linuxmint.com/tutorial/view/2416

Aussi, voici quelques tutoriels pour affiner le paramétrage de Linux Mint :

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.