Quoi de neuf dans Ubuntu 18.10 Cosmic Cuttlefish ?

Six mois après la sortie de Ubuntu 18.04 Bionic Beaver, la nouvelle version de la distribution : Ubuntu 18.10, nom de code Cosmic Cuttlefish, est sorti le 18 Octobre 2018. Cette version, contrairement à la précédente, n’est pas une LTS. Voici un aperçu de ses principales nouveautés.

Ubuntu 18.10, un support de neuf mois…

Canonical sort une nouvelle version de la distribution tous les six mois. Mais uniquement, celles sortant en Avril d’une année paire bénéficient d’un support à long terme (LTS). Par exemple : Ubuntu 14.04 (fin de support en Avril 2019), Ubuntu 16.04 (fin de support en Avril 2021) et la dernière en date Ubuntu 18.04 (fin de support en Avril 2023).

Par contre, pour les versions sortants entre les deux, le support est de 9 mois, soit jusqu’à la sortie de la version suivante + 3 mois de recouvrement pour vous laisser le temps de faire la migration.

Frise chronologique du support ubuntu

Frise chronologique du support Ubuntu (source Wikipédia)

Ces versions intermédiaires sont souvent moins stable qu’une version LTS. Elles permettent à Canonical d’introduire et de tester à grande échelle des nouveautés technologiques qui, une fois stable, seront incluses dans la prochaine version LTS.

Aussi, avant d’installer ou de mettre à jour vers Ubuntu 18.10, posez vous bien la question sur ce que vous voulez :

  • de la stabilité et pouvoir garder sa version 5 ans ou la monté en version qu’au bout de 2 ans. Alors privilégiez les version LTS la dernière en date étant Ubuntu 18.04.
  • ou tester des nouveautés qui rendrons parfois votre système moins et changer de version tous les 6 mois.

Mais c’est quoi un Cosmic Cuttlefish ?

Comme il est de tradition avec chaque nouvelle version d’Ubuntu, son nom de code est un animal précédé d’un adjectif commençant par la même initiale qui elle même suit l’ordre de l’alphabet.

Avec Ubuntu 18.04, c’était le Bionic Beaver ou castor bionique en français. Pour Ubuntu 18.10, avec Cosmic Cuttlefish, c’est le nom d’un animal marin faisant partie de la famille de Sepiida (seiche)qui a été retenu. On pourrait le traduire en français par la seiche cosmique.

Les principales nouveautés dans Ubuntu 18.10

GNOME 3.30, un nouveau thème graphique et de nouvelles icônes

GNOME 3.30, sorti début septembre 2018, devient la nouvelle version de l’environnement de bureau pour la variante principale de Ubuntu 18.10. Ainsi, il est désormais possible de profiter ses nombreuses nouveautés comme, une plus grande fluidité et rapidité.

À cela s’ajoute un changement de look. Ubuntu 18.10 adopte par défaut le thème Yaru développé par la communauté. Il était initialement prévu dans Ubuntu 18.04, mais, n’étant pas tout à fait prêt, cela avait du être repoussé. Ce thème se veut plus clair et moderne. Et aussi, avec ce nouveau thème, Ubuntu 18.10 adopte un nouveau jeux d’icônes, appelé Suru. Ce dernier s’inspire de celui proposé dans les téléphones Ubuntu phone.

Un noyau Linux 4.18

Le noyau d’Ubuntu 18.10 est le 4.18. Cette version du noyau Linux, récente, a connu un vaste nettoyage de son code avec la suppression de 100 000 lignes de code obsolètes. Elle apporte aussi de nombreuses améliorations avec entre autre :

  • de meilleures performances des drivers open-source des cartes AMD et Nvidia
  • une meilleure prise en charge de l’USB type-C et de Thunderbolt ainsi que de leur performances
  • la prise en charge contrôleurs audio (nouvelle puce Realtek et controleur MediaTek…) et du contrôleur Steam (manette de jeux)

Fin de support des architecture 32 bit

Annoncé depuis de nombreuses années (2016), Canonical ne propose plus d’ISO d’installation pour les ordinateurs en 32 bits, sauf pour Lubuntu qui se destine à des machines peu puissantes et donc pas forcement 64 bit si elles sont anciennes.

Si vous avez encore un vieux PC, restez sur Ubuntu 18.04. Vous aurez alors jusqu’en 2023 pour changer de machine ou regardez d’autres distributions qui supporte cet architecture. Par exemple Debian…

Amélioration de la gestion de l’alimentation

Un des reproche que l’on pourrait faire à Ubuntu, c’est sa gestion de l’alimentation, surtout pour les ordinateur portable sur batterie. N’avez-vous jamais remarqué que vous travaillez sur batterie moins longtemps sous Ubuntu que sous Windows avant de devoir remettre en charge…

Pourtant, le noyau Linux propose de nombreuses options pour permettre une meilleure gestion de l’alimentation de sa machine et ainsi augmenter son autonomie sur batterie.

Hors, jusqu’à présent, ces options posaient des problèmes de stabilité dans Ubuntu qui avait fait le choix de ne pas modifier sa gestion de l’alimentation.

Mais les choses semblent évoluer avec Ubuntu 18.10. La gestion de l’alimentation devrait être meilleure avec un gain autonomie pour ceux travaillant sur batterie sans pour autant que la stabilité soit impacter…

Une installation et un boot plus rapide

Avec l’adoption de nouvels algorithmes de compression comme LZ4 ou Zstandart (développé par Facebook), l’installation et le démarrage d’Ubuntu 18.10 devrait être plus rapide qu’auparavant.

Il est à présent aussi possible de les installer directement avec un clic de souris depuis le site web Snapcraft Store comme c’est déjà cas avec le format Flatpak.

Autres nouveautés

Support des lecteurs d’empreinte

Ubuntu supporte maintenant les lecteurs d’empreinte digitale. Ainsi,pour ceux qui en possède,vous pourrez à présent déverrouiller votre machine en passant votre doigt sur le lecteur.

L’amélioration du format Snap

Canonical continue d’améliorer son format de distribution d’applications Snap. Dans Ubuntu 18.10, ces dernières devraient lors de leur première exécution se lancer plus rapidement.

Support DNLA

Ubuntu 18.10 prend en charge nativement le DNLA pour partager les médias sur son réseau. Ainsi, vous pourrez connecter votre téléviseur ou autres appareils compatibles et lire les médias depuis votre ordinateur.

Des applications mises à jour

De nombreuses applications sont mises à jour vers leur dernière versions disponible à la sortie de la distribution comme :

  • LibreOffice 6.1.1
  • Firefox 62
  • Thunderbird 60

Et du coté des variantes

A noter, une évolution qu coté de Lubuntu dont l’environnement de bureau change passant de LXDE à LxQT. LxQT est issu d’un rapprochement entre deux projet : Razor-qt et LXDE.

Lubuntu 18.10 - LXQt remplace LXDE

Lubuntu 18.10 – LXQt remplace LXDE

Pour aller plus loin

Retrouver les notes de version de Ubuntu 18.10 ici. Et pour récupérer l’ISO d’installation de la version Desktop, ça se passe par .

Articles en relation

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.