Comment créer un partage réseau dans Ubuntu ?

Comment créer un partage réseau dans Ubuntu

Plusieurs méthodes sont possibles pour mettre en place un partage réseau dans Ubuntu (et ses variantes officielles Xubuntu, Kubuntu, Lubuntu,…) afin d’échanger facilement des fichiers avec d’autres ordinateurs sur le même réseau. Ici, nous verrons comment faire avec le protocole Samba.

Introduction

Plusieurs protocoles permettent de partager des dossiers sur un réseau local. Les deux principaux sont :

  • SMB (Server Message Block) : à la base sous Windows avec pour ancien nom CIFS (Common Internet File System). Samba est sa déclinaison open-source pour les systèmes Linux.
  • NFS (Network File System) : prévu initialement pour les systèmes Unix (dont Linux), mais aussi disponible sous Windows ou mac.

Dans ce tutoriel, nous allons utiliser Samba pour créer un partage réseau dans Linux Mint. En effet, ce protocole présente plusieurs avantages :

  • la plupart de OS (donc Ubuntu) supporte de base l’accès aux ressources partagées via ce dernier.
  • la mise en place d’un partage réseau dans Ubuntu via Samba est simple une fois les paquets complémentaires installés.

Installer Samba pour créer des partages réseau dans Ubuntu

Comme dit précédemment, pour être client d’un partage SMB OU CIFS (y accéder), sous Ubuntu, il n’y a rien à installer. Mais si vous voulez créer un partage sur votre machine et donc en quelque sorte en faire un serveur, il faut installer le paquet samba.

Pour cela, ouvrez un terminal et exécutez la commande suivante :

sudo apt install samba

Ubuntu propose son installation par l’interface graphique , s’il n’est pas sur le système, quand l’on active un partage :
installation samba lors de l'activation du partage dans Ubuntu
ainsi que sur les version récente de Kubuntu :
installation samba dans propriétés partage réseau dans kubuntu

Lors de l’installation, votre compte utilisateur est ajouté au groupe sambashare. Pour ajouter d’autres utilisateurs pouvant partager leurs dossiers personnels sur le réseau, ajoutez les avec la commande suivante :

sudo adduser nom_utilisateur sambashare

adduser : commande pour ajouter un utilisateur. Mais elle permet aussi d’ajouter un utilisateur à un groupe défini. Ici sambashare.

nom_utilisateur : à remplacer par votre identifiant.

Puis redémarrez votre ordinateur.

Autoriser les connexions entrantes pour samba dans le pare-feu de Ubuntu

Sur Ubuntu, UFW (Uncomplicated Firewall) est l’outil pour configurer le pare-feu du noyau Linux (Netfilter). Mais il dispose aussi d’une interface graphique : Gufw. Par contre, elle n’est pas installée par défaut sur Ubuntu et ses variantes.

Pour installer Gufw, faites :

sudo apt install gufw

Par défaut, UFW n’est pas actif (Profil Dossier_personnel dans Gufw). Dans ce cas, pas besoins d’ajouter de règles pour autoriser les connexions entrantes vers le samba. Elles le sont toutes déjà…

Par contre, si UFW est actif (par exemple, si vous utilisez les profils Bureau ou Public dans Gufw), le pare-feu bloque les connexions entrantes. Il faut donc créer/ajouter des règles pour les autoriser depuis votre réseau local sur les ports utilisés par Samba :

  • 137 en TCP et UDP (NetBIOS Name Service)
  • 138 en UDP (NetBIOS Datagram Service)
  • 139 en TCP (NetBIOS Session Service)
  • 445 en TCP et UDP (Services de dossiers partagés Windows)
  • (facultatif) 135 en TCP et UDP (Localisateur de services RPC) pour le partage avec des machines Windows antérieures à VISTA.

Vérifier l’état de UFW

Dans un terminal, faites :

sudo ufw status

Et vous aurez comme résultat : État : Inactif ou État : Actif

Cela peut aussi se vérifier dans Gufw :

état firewall dans gufw

Ajouter une règle au Firewall de Ubuntu (et variantes) avec Gufw

Ouvrez l’outil de Configuration du Firewall (Gufw).

lanceur gufw

Puis passez dans l’onglet Règles (1). Et cliquez sur + (2) pour ajouter une règle.

ajout règle dans Gufw

Dans la fenêtre Ajouter une règle au pare-feu :

ajouter règle dans Gufw

passez à l’onglet Avancé (1). Puis complétez les informations requises :

  • (2) Nom de la règle pour plus facilement l’identifier.
  • (3) Politique de sécurité de la règle (Autorisé dans ce cas)
  • (4) Sens de connexion pour lequel elle s’applique (Entrée dans ce cas)
  • (5) Protocoles concernés
  • (6) Définition de la source. Pour restreindre l’accès uniquement à votre réseau local entrez l’adresse IP et le masque de ce dernier. Par exemple, si votre IP est 192.168.0.x et le masque 255.255.255.0, alors l’IP du réseau est 192.168.0.0 et le masque de sous réseau en format court sera 24. Pour ce champ, pas besoins de définir de port.

Si vous ne connaissez pas l’IP de votre réseau, cliquez sur l’icône icône copie adresse ip. Cela copiera l’IP de votre ordinateur dans le champs IP source. Puis remplacer le dernier chiffre par 0 pour avoir l’IP de votre réseau.

  • (7) Définition de la destination. Complétez le champs Ports avec ceux à autoriser.

Et faites Ajouter. La fenêtre ne se ferme pas. Ainsi, vous pouvez ajouter une autre règle directement. Répétez l’opération pour tous les ports concernés. Enfin, une fois toutes les règles ajoutées, cliquez sur Fermer.

règles samba gufw pour partage réseau dans ubuntu

Ajouter une règle au Firewall de Ubuntu (et variantes) en ligne de commande

L’autorisation d’un connexion se fait de cette manière

sudo ufw allow|deny|reject|limit [proto PROTOCOLE] [from ADRESSE [port PORT] [to ADRESSE [port PORT]] [comment 'COMMENT']

Par exemple : pour autoriser les connexions entrante pour samba sur un réseau local en 192.168.0.x, les régles à ajouter seraient :

sudo ufw allow from 192.168.0.0/24 to any port 137 comment 'NetBIOS Name Service'
sudo ufw allow proto udp from 192.168.0.0/24 to any port 138 comment 'NetBIOS Datagram Service'
sudo ufw allow proto tcp from 192.168.0.0/24 to any port 139 comment 'NetBIOS Session Service'
sudo ufw allow from 192.168.0.0/24 to any port 445 comment 'Services de dossiers partages Windows'

Et cette règle facultative :

sudo ufw allow from 192.168.0.0/24 to any port 135 comment 'Localisateur de services RPC'

Ou, si vous voulez autoriser toutes les connexions vers samba peu importe le réseau d’origine, vous pouvez faire :

sudo ufw allow samba

Et éventuellement :

sudo ufw allow 135

Enfin, vérifiez que les règles sont bien ajoutées avec :

sudo ufw status

règles samba ufw

Créer un partage réseau dans Ubuntu et ses variantes

Créer un partage réseau dans Ubuntu ou Ubuntu Budgie par l’interface graphique

Pour créer un partage réseau dans Ubuntu, allez dans le navigateur de fichier et faites un clic droit de la souris sur le dossier à partager.

accès partage dossier Ubuntu

Alors dans le menu choisissez Options de partage ou Propriété puis onglet Partager. Vous accédez ainsi à la fenêtre de configuration du partage.

  • (1) Validez l’option pour partager le dossier et avoir accès aux paramètres.
  • (2) Donnez un nom au partage.
  • (3) La description est facultative
  • (4) Cochez cette option si vous voulez donner le droit de créer, modifier et effacer sur ce dossier à tous les utilisateurs qui se connecteront. Mais attention, cocher cette option modifiera aussi les droits sur le dossier en local si le dossier n’avait pas déjà ces droits.
  • (5) Cochez cette option si vous vous autorisez les utilisateurs sans compte à se connecter sur ce partage (déconseillé)

Une fois la configuration finie, cliquez sur Créer un partage (6).

Si l’option (4) est cochée, vous avez un message pour appliquer les nouveaux droits au dossier.

ajout permissions pour autres

Si seuls les utilisateurs avec un compte sont autorisés (l’option (5) pas cochée), il faut définir le mot de passe samba des utilisateurs autorisés. Pour cela, entrez dans un terminal la commande suivante :

sudo smbpasswd -a compte_utilisateur

compte_utilisateur étant à remplacer par celui voulu. Mais il doit exister sur le système.

Puis entrez deux fois le mots passe de l’utilisateur pour qu’il soit ajouté.

smbpasswd

Créer un partage réseau dans Kubuntu par l’interface graphique

Pour créer un partage réseau dans Ubuntu, allez dans le navigateur de fichier et faites un clic droit de la souris sur le dossier à partager. Alors dans le menu choisissez Propriété puis onglet Partager (1). Alors, paramétrez votre partage.

partage dossier kubuntu

  • (2) Validez l’option pour partager le dossier et avoir accès aux paramètres.
  • (3) Donnez un nom au partage
  • (4) Cochez cette option si vous vous autorisez les utilisateurs sans compte à se connecter sur ce partage (déconseillé)
  • (5) Définissez les droits pour les utilisateurs sur ce partage

Et, une fois la configuration finie, cliquez sur OK (6).

Alors, si besoins, définissez le mot de passe samba pour les utilisateurs concernés :

sudo smbpasswd -a compte_utilisateur

compte_utilisateur étant à remplacer par celui voulu. Mais il doit exister sur le système.

Créer un partage réseau en ligne de commandes

Certaines variantes officielles (Xubuntu, Lubuntu et Ubuntu Mate) ne permettent pas de créer via leur interface de partage réseau. Il faudra donc modifier directement le fichier de configuration /etc/samba/smb.conf pour ajouter des partages réseau. Mais, pas d’inquiétude, cela n’est pas bien compliqué…

Cette méthode fonctionne pour toutes les versions de Ubuntu. Mais uniquement les administrateurs pourront ajouter de nouveau partage réseau…

Commencez par sauvegardez le fichier original :

sudo cp /etc/samba/smb.conf /etc/samba/smb.conf.bak

Et pour le restaurer, vous n’aurez qu’à faire l’opération inverse :

sudo cp /etc/samba/smb.conf.bak /etc/samba/smb.conf

Puis éditez ce fichier :

sudo nano /etc/samba/smb.conf

Utilisez les touches pour déplacer le curseur. Une fois le texte inséré, faites Ctrl + O pour sauvegarder la modification et Ctrl + X pour sortir.

Alors, ajoutez à la fin :

[Nom_du_Partage]
comment = Un commentaire
path = /home/username/Nom_du_dossier partagé
browsable = yes
read only = no
guest ok = no
  • [Nom_du_Partage] : Nom que prendra la dossier partagé sur le réseau
  • comment : facultatif, par exemple une description du partage
  • path : le chemin vers votre dossier à partager (sensible à la casse)
  • browsable = [yes|no] : autorise ou non la navigation dans le partage réseau
  • read only = [yes|no] : partage réseau en lecture seule ou permettre l’écriture pour les utilisateurs autorisés
  • guest ok = [yes|no] : (facultatif) permet ou non les utilisateurs non authentifier (sans identifiant) d’accéder au partage. Si non renseigné = no.
Exemple smb.conf avec partage réseau dans ubuntu
Exemple de fichier smb.conf avec un partage dossier

Puis, redémarrez le service Samba :

sudo service smbd restart

Et définissez le mot de passe pour les utilisateurs samba :

sudo smbpasswd -a compte_utilisateur

compte_utilisateur étant à remplacer par celui voulu. Mais il doit exister sur le système.

Aussi, si vous autorisez d’autres que votre utilisateur à créer/modifier/effacer des documents, il faut leur donner des droits sur le dossier :

chmod a+w

Accéder au partage sur le réseau

Adresses à personnaliser en fonction de votre configuration…

sous Linux

smb://nom_de_machine/nom_du_partage

ou

smb://IP_machine/nom_du_partage

sous Windows

\\nom_de_machine\nom_du_partage

ou

\\IP_machine\nom_du_partage

Pour aller plus loin

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.