Tchap, la messagerie sécurisée française officiellement lancée

Il y a un an, je vous parlais de la volonté du gouvernement d’avoir sa propre messagerie sécurisée. Ainsi, il ne dépendrait plus de solutions étrangères comme WhatsApp ou Telegram et regagnerait la souveraineté sur ses communications. C’est chose faite. Aujourd’hui, l’application Tchap sort officiellement et est disponible sur Google Play ou l’App Store.

Qu’est que Tchap ?

Tchap est donc une application mobile de messagerie instantanée sécurisée. Elle est proposée par la DINSIC (La Direction interministérielle du numérique et du système d’information et de communication de l’État) qui pilote son développement avec d’autres (New Vector, une start-up franco-britannique, le groupe Thales, l’ ANSSI,…).

Logo Tchap

Logo Tchap

Le nom Tchap fait référence à Claude Chappe, inventeur du télégraphe Chappe mis en service sous la révolution française de 1789.

Elle permet :

  • d’échanger par texte avec un correspondant ou dans un groupe
  • de partager des fichiers
  • et de créer des « salon » privés ou publics où échanger

Aussi, elle dispose d’un annuaire intégré de ses membres. Et son utilisation peut être simultanée sur plusieurs appareils.

Mais, pour le moment les appels audio et vidéos ne sont pas possible. Mais, ils vont arriver dans le futur.

Des communications sécurisés et le code source de Tchap ouvert à tous

Toutes les communications sont chiffrées de bout en bout. Pour cela elle s’appuie sur le logiciel open-source Riot, et le standard de communication ouvert Matrix.

Toutefois, pas questions de l’utiliser pour des secrets d’état qui continueront à passer par d’autres canaux sécurisés.

Aussi, comme annoncé à l’origine, le code source de l’application est sous licence Open-source. Ainsi, tout le monde peut le consulter et vérifier qu’il n’existe pas de portes dérobées ou d’instructions cachées malveillantes.

Mais à qui elle s’adresse ?

Tchap n’est pas destinée au grand public. En effet, pour s’inscrire, il faut avoir, entre autre, une adresse mail officielle de type .gouv.fr ou assimilé.

Aussi n’espérez pas remplacer votre messagerie WhatsApp ou Telegram par cette dernière. Mais, vous avez toujours la possibilité d’adopter une alternative open-source comme Signal, Wire ou Riot

Pour aller plus loin

Sources

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.