Redo Rescue : sauvegarder et restaurer un disque facilement

Redo Rescue : sauvegarder et restaurer un disque facilement

Vous cherchez une alternative open-source à Acronis True Image (logiciel propriétaire nommé à présent en Acronis Cyber Protect) ou CloneZilla (dont l’interface pourrait rebuter certains…) ? Alors Redo Rescue pourrait vous intéresser…

Présentation de Redo Rescue

Redo Rescue est un logiciel libre (licence GPLv3) de sauvegarde/restauration de disque/partition. À ce jour, il est uniquement disponible qu’en anglais. Mais, il est prévu de le rendre multilingue…

Son avantage par rapport à d’autres solutions : sa simplicité. En effet, pour créer une image disque, il ne suffit que de quelques clics sans presque rien avoir à paramétrer.

Son histoire

Sa première version date de 2010. À l’époque, il portait le nom de Redo Backup & Recovery.

Puis au bout de deux ans, en 2012, le projet tombe à l’abandon. Et un fork, sous le nom de Rescuezilla, prend la relève en incluant d’autres fonctions venant de CloneZilla.

Mais, en 2020, son développement reprend, son nom change pour Redo Rescue. Et, depuis les version s’enchainent corrigeant les bugs et apportant de nouvelle fonctionnalité.

Les principales fonctionnalités de Redo Rescue

Redo Rescue est un système live-CD/USB basé sur Debian (64 bits).

redo rescue

Que votre ordinateur soit sous Linux, Windows ou macOS, il permettra, à travers une interface simple et conviviale, de :

  • Créer dans une image disque de sauvegarde d’un disque ou d’une partition sur un autre support local (autre disque dur interne, disque externe ou clé USB, etc.) ou un emplacement réseau local ou distant (SSH ou FTP).
  • De vérifier l’image précédemment créée.
  • Et, bien entendu, de restaurer une image de sauvegarde sur son disque dur d’origine ou un nouveau. Si une table de partition est déjà présente sur la destination, il permettra de la préserver ou de la remplacer.

Aussi Redo Rescue intègre d’autres utilitaires bien pratiques pour la gestion d’un disque, comme :

  • L’analyseur d’utilisation des disques (Disk usage analyseur) de Gnome pour voir la taille des répertoires sur un disque et la mémoire encore disponible.
  • Disques (Disks) de Gnome pour vérifier la santé d’un disque dur ou son système de fichier et de gérer ses partitions.
  • GParted pour gérer les partitions d’un disque de manière plus conviviale qu’avec Disques
  • lshwgtk pour avoir des informations sur son matériel
autres applications

De plus, il intègre un serveur VNC qui permet une prise en main à distance du système et éventuellement avoir ainsi de l’aide à distance d’un connaisseur.

info serveur vnc

Comment l’installer et l’utiliser ?

Il n’y a pas besoin d’installer Redo Rescue. Il suffit juste, pour l’utiliser de :

  1. Télécharger la dernière version de son image ISO depuis le site officiel.
  2. Créer à partir de ce fichier .iso un support bootable comme une clé USB (taille recommandée 1 Go ou plus). Pour vous aider à créer une clé USB bootable sous Windows ou Linux (Ubuntu ou Linux Mint), vous pouvez consulter mes guides sur le sujet.
  3. Et démarrer votre ordinateur en démarrant sur la clé créée.

Pour aller plus loin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.