Comment limiter l’émission de lumière bleue avec redshift dans Linux Mint

Pour limiter l’émission de lumière bleue par votre écran le soir et la nuit, Linux Mint intègre Redshift. Voici comment l’activer et le configurer.

Introduction : Qu’est que la lumière bleue ?

La lumière bleue (pas celle venant du ciel…) est une lumière artificielle dont la longueur d’onde est plus courte que celle des éclairages à incandescence ou du soleil. Ce type de lumière est émise, entre autre, par les éclairages à LED. D’ailleurs, les écrans informatiques, téléviseurs, smartphones, tablettes,… constitués de LED émettent de la lumière bleue.

Les dangers de la lumière bleue

Or, l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) vient de publier en mai 2019 un rapport confirmant la dangerosité de la lumière bleue sur notre organisme et notre santé :

  • toxicité sur la rétine
  • perturbation des rythmes biologiques
  • perturbation du sommeil liés à une exposition le soir ou la nuit

ainsi que son impact sur la biodiversité et l’environnement

Les recommandation de l’ANSES pour diminuer les risques liés à la lumière bleue

C’est pourquoi, l’agence fait plusieurs recommandations (page 20 du rapport) dont :

  • de limiter l’usage des LED. Cependant, aujourd’hui, c’est pas évident car elles nous permettent de faire des économies d’énergie… Mais une solution serait de privilégier des éclairages domestiques de type « blanc chaud » (température de couleur inférieure à 3 000 K).
  • de ne pas exposer les nourrissons (moins de trois ans) à ce type de lumière.
  • De privilégier les lumières chaudes avant le coucher et la nuit pour les enfants, les adolescents et les femmes enceintes.

Par ailleurs, il existe aussi des solutions pour limiter la lumière bleue émise par un écran informatique surtout le soir ou la nuit. Ces solutions consistent à baisser la température de couleur de son écran autour de 3 000 K ou en dessous. Ainsi, l’émission de lumière bleue diminuera et vous aurez l’impression d’avoir des couleurs plus chaudes ou plus rouges.

sans et avec flitre lumière bleu

warningVous pouvez trouver sur internet ou dans le commerce des dispositifs pour filtrer la lumière bleue comme les lunettes spéciales. Par contre, aujourd’hui (mai 2019), il n’existe aucune réglementation, validation, ni de normes de qualité les concernant. Donc méfiance, leur efficacité n’est pas toujours au rendez-vous

Limiter l’émission de lumière bleue dans Linux Mint

Pour limiter l’émission de lumière bleue, Linux Mint intègre par défaut depuis la version 18.3, un utilitaire appelé Redshift. Pour les versions antérieurs de la distribution, Redshift peut s’installer facilement depuis les dépôts de cette dernière.

Redshift permet d’avoir deux paramétrages de température de couleur différents :

  • l’un pour le jour
  • l’autre pour la nuit où il va baisser l’émission de lumière bleue par l’écran en diminuant sa température de couleur.

Et la bascule de l’un vers l’autre se fait à l’heure du coucher et du lever du soleil en fonction de votre localisation.

Installation de Redshift (Linux Mint 18, 18.1 et 18.2)

L’installation de Redshift nécessite celle plusieurs parquets :

  • redshift : le coeur du logiciel
  • et redshisft-gtk : l’interface graphique. Ce dernier n’est pas utile si vous utilisez l’applet pour l’édition Cinnamon (voir ci-dessous)

L’installation peut se faire depuis le gestionnaire de logiciel :

Redshift dans gestionnaire de logiciels Linux Mint

mais aussi depuis un terminal avec les commandes suivantes :

ou, pour installer les deux paquets en une fois :

Activation et configuration de Redshift dans Linux Mint

Par défaut, Redshift récupère automatiquement votre localisation et applique en journée une température de couleur de 5 500 K et la nuit de 3 500 K. Mais vous pouvez adapter ces paramètres pour votre utilisateur.

Configuration de Redshift avec un fichier de configuration (valable pour pour toutes les éditions de Linux Mint)

L’utilisation du fichier est facultative. S’il n’existe pas, Redshift utilise les paramètres par défaut précédemment cités.

Donc, pour personnaliser les réglages de Redshift, créez manuellement un nouveau fichier texte appelé redshift.conf dans le répertoire .config de votre dossier utilisateur. : ~/.config/redshift.conf.

fichier redshift.conf

Puis insérez dedans les paramètres à modifier par rapport à la configuration par défaut.

1er un exemple : tous les paramètres possibles

Le fichier redshift.conf comprend la totalité des paramètres possibles. Vous pouvez le copier et l’adapter en fonction de vos besoins :

tips Aussi, pour ignorer un paramètre, mettez un point-virgule en début de ligne devant ce dernier.

2ème exemple : personnalisation des températures de couleur

Les autres paramètres restent ceux par défaut.

3ème exemple : personnalisation des températures de couleur et renseignement manuel de la localisation

Activation de Redshift (toutes éditions)

Enfin, pour activer Redshift, cliquez sur le raccourcis présent dans Menu > Accessoires > Redshift.

Redshift dans menu Linux Mint Cinnamon

Redshift dans menu Linux Mint Cinnamon

Alors, une icône s’ajoute à votre tableau de bord.

Icône Redshift dans tableau de bord Linux Mint 18.x

Icône Redshift dans tableau de bord Linux Mint 18.x

Icône Redshift dans tableau de bord Linux Mint 19.x

Icône Redshift dans tableau de bord Linux Mint 19.x

Puis, cliquez dessus avec le bouton gauche de la souris pour faire apparaître le menu d’options.

Option redshift-gtk

Dans le menu, cochez Lancement automatique (1) et vérifiez bien que l’option Activé (2) est bien cochée. Ainsi, Redshift s’ajoute à la liste des applications exécutées au démarrage de l’OS.

Redshift au démarrage de Linux Mint

Enfin, lorsque le soleil se couchera, la teinte de votre écran changera et vous serez moins exposé à la lumière bleue.

Pour Cinnamon : Configuration et activation de Redshift avec un Applet

warning Ceci est uniquement valable pour l’édition Cinnamon. Puis il ne faut pas lancer redshift-gtk (le raccourcis dans le menu), car il va y avoir conflit entre les deux.

Il existe un applet pour Cinnamon qui permet de modifier le paramétrage de Redshift de manière plus visuelle. Mais, d’après mon mon expérience, l’applet peut faire planter Cinnamon dans Linux Mint 19 et 19.1, donc si c’est le cas désactivez le…

Pour ajouter l’applet Redshift au tableau de bord, faites un clic-droit sur ce dernier puis cliquez sur Ajouter des applets au tableau de bord.

Ajouter des applets tableau de bord de Linux Mint

Vous pouvez aussi passer par le panneau Paramètres système > Applet.

Paramètres système - applets

Passez à l’onglet Télécharger (1), recherchez Redshift (2) et installez l’applet (3).

Télécharger applet Redshift dans Linux Mint Cinnamon

Repassez à l’onglet Gérer (1), sélectionnez l’applet Redshift (2) et faites Ajouter (3).

Gérer applet Redshift

Vous pouvez aussi modifier les paramètres que l’applet appliquera (4).

Paramètrage de Redshift depuis le gestionnaire des applets

Si vous cliquez sur l’icône de l’Applet dans le tableau de bord, vous avez alors accès là aussi au réglage de certains paramètres.

Applet Redshift dans Cinnamon

Pour aller plus loin

8 Comments

  1. Yves

    Bonjour
    Ca y est ca marche bien je ne pensais pas que le logo etait dans composants graphiques, avec configuration avancée je peu reduire la temperature jour et nuit c’est exactement ce que je voulais.Pour ce qui est de Debian c’est pour beaucoup la sensation de maitriser une os difficile et compte tenu de tous les problemes que j’ai resolus je ne m’en tire pas si mal, mais ce n’est pas seulement ca, avec mon Lenovo j’ai commencé avec Ubuntu 16 et unity que je déteste et puis en approchant de Ubuntu 18 les mises a jour on fait geler mon ordi, sans compter que sous Ubuntu 16 suite a une mise a jour j’ai le pointeur qui disparaissait sur la moitié inférieur de l’écran , il a fallu attendre la sortie de Ubuntu 18.04.2 pour pouvoir a nouveau tourner avec Ubuntu.Le Lenovo gele avec Debian 9 mais comme j’ai lu qu’ils avaient travaillé sur la compatibilité de Debian 10 j’ai tenté le coup, j’étais un peu inquiet d’etre avec un testing et bien j’avais tort Debian c’est du béton.
    cordialement et un grand merci a vous Yves

    Reply
    1. Le Tux Masqué (Post author)

      Donc tout est bien qui finit bien. 😉

      Cordialement,

  2. Yves

    Bonjour
    je n’ai pas le logo dans le gestionnaire des taches
    sont installe redshift,redshif control,
    cordialement Yves

    Reply
    1. Le Tux Masqué (Post author)

      Bonjour Yves,

      Faites un clic droit sur la barre du tableau de bord, puis allez dans Options de tableau de bord > Ajouter des composants graphiques.
      Alors, recherchez Redshift et double-cliquez dessus pour l’ajouter à la barre des taches.
      Si vous n’avez pas Redshift de proposer, vérifiez qu’il est bien installer avec la commande apt list *redshift*. dans la liste retournée, vous devriez avoir d’installer : redshift, redshift-gtk et plasma-applet-redshift-control.

      Pour activer ou désactiver Redhshift, cliquez sur l’icône du tableau de bord.

      Pour modifier les paramètres, plus besoins de passer par un fichier conf, faites un clic-droit sur l’icône puis Configurer redshift control. Pour les réglages de température des couleur et de localisation, allez dans l’onglet Avancé.

      Cordialement,

  3. Yves Chabert

    Re bonjour j’ai installé tous les paquets redshift pour plasma ,(vérification synaptic)je clique sur le logo dans le menu ,rien ne se produit, et je maitrise encore tres mal les fichiers conf.J’ai beaucoup ramé pour avoir un Debian 10 opérationnel pour moi c’était un défi j’ai assez peur pour mon systheme, pour le moment avec 4 5 cliques dans configuration systheme,affichage ecran , Gama ,je met le bleu a zero ca me depanne
    Cordialement Yves

    Reply
    1. Le Tux Masqué (Post author)

      Bonjour Yves,

      Je ne recommande pas Debian pour les débutants. Ubuntu 18.04 (Kubuntu, Lubuntu, Xubuntu) ou Linux Mint 19.x sont beaucoup plus simple à appréhender.
      Concernant Redshift, le changement de température de couleur se fait au lever ou au coucher du soleil et les valeurs appliquées dans les deux cas sont celles définies dans le fichiers de config par le réglage par défaut. C’est pas très user-friendly…
      Quand vous cliquez sur l’icône vous n’avez pas de menu ?

      Redshift dans KDE PlasmaSi vous n’avez rien, effacez le fichier config que vous avez créé et faites un test. Si ça marche, alors, vous avez peut-être une erreur dans votre fichier config. Pour juste modifier les valeurs de température de couleur, ne mettez dans le fichier redshift.conf que les lignes suivantes (en respectant les sauts de ligne) :

      Cordialement

  4. yves

    Bonjour je suis sous Debian 10 KDE car mon Lenovo 310S récalcitrant gèle avec une majorité de Linux dont Debian 9 il marche aussi avec Ubuntu a partir de 18.04.2 ,j’aimerais installer redshift pour une utilisation complètement manuelle (arret marche et température a la demande)
    Merci pour un tuto …Yves

    Reply
    1. Le Tux Masqué (Post author)

      Bonjour Yves,

      Redshift est présent dans les dépôts de Debian 10 Buster. Pour KDE, vous devez aussi installer le paquet plasma-applet-redshift-control.

      En ligne de commande ça donne :

      Pour la configuration avancée de Redshift 1.12 (version des dépôts) lisez cette partie du tutoriel sur Redshift pour Ubuntu.

      Si vous passez un jour à GNOME, sachez que Redshift n’est plus compatible (pas compatible avec Wayland) mais Gnome intègre directement une fonctionnalité équivalente.

      Cordialement,

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.