KeePassXC 2.7 est disponible ! Quoi de neuf ?

Actualités KeePassXC

KeePassXC 2.7 est disponible depuis le 22 mars 2022. Cette nouvelle version apporte des nouvelles fonctionnalités et de nombreuses améliorations. Les développeurs annoncent une version majeure…

Présentation de KeePassXC

Pour ceux qui ne connaissent pas, KeePassXC est un gestionnaire de mots de passe libre (Licence GPL v2 et v3) et multiplateforme (Linux macOS, Windows). C’est un fork de KeePassX (qui n’est plus maintenu), lui-même étant un fork de KeePass.

À la base, la différente principale entre KeePass et KeePassXC vient des bibliothèques utilisées pour son développement. En effet, KeePass utilise .NET et donc nécessite pour fonctionner l’installation de ce Framework sous Windows ou de sa déclinaison libre mono sous Linux. Tandis que KeePassXC s’appuie sur des bibliothèques Qt5.

Mais les bases de mots de passe (les fichiers .KDBX ou .KBD) restent compatibles entre les deux logiciels.

Les principales nouveautés de KeePassXC 2.7

KeePassXC 2.7 - Bienvenue

Etiquettes pour les entrées

Visiblement, suite à la demande de nombreux utilisateurs, KeePassXC 2.7 gère, à présent, des étiquettes (appelées mots clefs en français ou tags en anglais) pour les entrées de mots de passe. Ainsi, il devient possible d’associer des étiquettes à une entrée :

Modifier entrée de mot de passe- tags

Et il devient possible de filtrer les entrées pour n’afficher que celle contenant une étiquette à partir d’un panneau de sélection rapide en bas à gauche de la vue principale.

Accès rapide aux tags dans l'interface principale de KeePassXC

D’ailleurs ce panneau intègre des étiquettes préconfigurées qui permettront de filtrer les entrées avec un mot de passe expiré ou trop faible.

Statistiques du navigateur

Autre nouveauté, les rapports de la base de donnée intègre désormais un onglet Statistique du navigateur. Il affiche les entrées pouvant servir à s’authentifier sur un site web. Et un double-clic sur une entrée de la liste permet de la modifier.

keepassxc 2.7 - browserstats
Source Image : KeePassXC

Autres nouveautés de KeePassXC 2.7

Il est annoncé une refonte complète de l’auto-type avec une nouvelle boîte de dialogue de sélection d’auto-type avec de nombreuses options. Mais je ne l’ai pas trouvé lors de mes tests… 🙁 Et cette fenêtre permettrait aussi de saisir des codes TOTP et copier des données dans le presse-papiers…

KeePassXC 2.7 - autotype
Source Image : KeePassXC

Dans une entrée, l’onglet historique affiche une colonne différence qui permet de connaitre le champ modifié.

Au-delà des nouveautés, il y a aussi de nombreuses améliorations, comme :

  • Une meilleure gestion des pièces jointes.
  • L’intégration sous Windows et macOS avec le déverrouillage rapide grâce à Windows Hello et macOS Touch ID et sous Linux avec celle du Secret Service.
  • Le changement de backend crypto qui passe de libgcrypt à Botan.

Pour aller plus loin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

6 Commentaires

  1. Bien d’accord avec vous, c’est l’ensemble (code + chiffrement) qui fait (ou non) la robustesse.

    En tout cas, merci beaucoup pour votre article de présentation de la nouvelle version 2.7 de KeePassXC.
    C’est limpide, bien documenté et très agréable à lire. 🙂

  2. Bonjour,

    J’utilise KeyPass 2.5 sur Windows et Linux.

    Je ne savais même pas qu’il existait un KeypassXC.

    M’encouragez-vous à passer sous KeyPassXC ? 🙂

    1. Bonjour cdarsac,

      J’utilise aussi KeePass (qui a fait l’objet de bugbounty financé par l’Europe et fait partie des logiciels recommandés par l’ANSSI). Mais certains peuvent préférer KeePassXC sous Linux qui ne nécessite pas l’installation de mono et peut mieux s’intégrer que KeePass qui à la base était conçu pour Windows.

      Donc à vous de voir ce que vous préférez…

      Cordialement

    2. Merci de votre réactivité, et de votre réponse argumentée. 🙂

      Concernant la recommandation de l’ANSSI pour KeyPass (la raison pour laquelle j’ai commencé à l’utiliser), pensez-vous que KeyPassXC pourrait obtenir la même recommandation (utilisation du même chiffrement ?) ?

    3. Je ne sais pas… Mais au-delà du chiffrement du coffre, il y a le code du logiciel qui peut présenter des failles. Les deux n’étant pas écrit avec le même langage, la chasse au bug pour l’un ne veut rien dire pour l’autre.

      Cordialement