Allons nous vers la disparition de Firefox ?

thumbnail-news-firefox

En ce mois de juillet 2017, Andreas Gal, ancien directeur technique de la fondation Mozilla, alertait sur la possible disparition de Firefox. En effet, face à l’utilisation toujours croissante de Chrome (le navigateur de Google) sa part de marché se réduit considérablement année après année.

StatCounter part de marché des navigateurs web dans le monde 200901-201707
Part de marché des principaux navigateurs web dans le monde entre Janvier 2009 et Juillet 2017
(Crédit : StatCounter)
StatCounter part de marché des navigateurs web en France 200901-201707
Part de marché des principaux navigateurs web en France entre Janvier 2009 et Juillet 2017
(Crédit : StatCounter)

Il est vrai qu’il y a quelques années, Firefox avait pris du retard face à son concurrent Google Chrome. Dans Firefox, l’ouverture de l’application semblait plus longue, ou le chargement d’une page. Mais aujourd’hui, ce retard n’existe plus. Et sur certains points, les dernières versions de Firefox font mieux que Chrome (utilisation de la RAM…).

Malgré cela, la fondation Mozilla a bien du mal à mettre en avant son navigateur face à la puissance marketing déployé par Google pour le promouvoir. C’est un peu David contre Goliath, mais cette fois Goliath pourrait gagner.

Pourquoi faire le choix de Firefox ?

Le choix d’utiliser Firefox, c’est le choix de défendre un internet Libre et ouvert. C’est le choix du respect de la vie privée, sans collecte d’information sur vos habitudes de navigation ou autre. Et si vous tombez sur un site qui s’affiche mal avec ce dernier (et oui ca arrive que des fois les sites soient mieux optimisés pour Chrome), utilisez exceptionnellement Chromium (la base open source de Chrome). Et d’autres alternatives (non open-source) existent comme Opera ou Vivaldi.

Ce combat n’est pas terminé et vous pouvez en changer l’issue. Et luttons contre la disparition de Firefox. Installez ou ré-installez le et utilisez le panda roux par défaut pour surfer sur le web. D’autant plus qu’il est disponible sur la plupart plateformes (ordinateur PC ou Mac, smartphone Android ou Iphone, tablette,…).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.